Ecoutez Radio Sputnik
    Vasilli Nebenzia (à gauche) et Nikki Haley (à droite)

    Adversaires à l’Onu, mais quelles sont en réalité les relations Nebenzia-Haley? (vidéo)

    © AFP 2018
    International
    URL courte
    25435

    Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer de l’atmosphère qui règne lors des séances du Conseil de sécurité de l’Onu, les diplomates russe et américaine semblent avoir de bonnes relations personnelles, comme on le peut le constater sur cette vidéo.

    Le représentant permanent de la Russie à l'Onu Vassili Nebenzia et l'ambassadeur américain aux Nations unies Nikki Haley semblent se détester si l'on regarde les enregistrements des séances du Conseil de sécurité. Cependant, le Russe affirme avoir de bonnes relations avec ses collègues américains. Il fait même la bise à Mme Haley en la saluant.

    «Je ne sens pas que l'attitude envers la Russie ait changé ici au niveau des citoyens. Je communique essentiellement avec mes collègues. Si l'on parle des Américains, j'ai des relations humaines normales avec Nikki Haley et sa mission, croyez-moi si vous le voulez», a indiqué le diplomate à la chaîne de télévision Rossiya 1.

    À la question de savoir de quelle manière il saluait Mme Haley, il a répondu: «On se fait la bise».

    ​En revanche, lors des séances à l'Onu, les deux personnes ne ménagent pas leurs paroles et échangent des accusations. En regardant ces séquences, on peut à peine imaginer qu'il s'agit des mêmes personnes au travail et dans une ambiance informelle!

    Soulignant qu'il avait des relations «vraiment bonnes» avec Nikki Haley, il a souhaité que les rapports entre la Russie et les États-Unis soient aussi bons.

    M.Nebenzia et Mme Haley se sont en effet souvent disputés lors des séances du Conseil de sécurité de l'Onu. Le 10 avril, notamment, lors de discussions sur la Syrie, le diplomate russe avait appelé sa collègue à «s'abstenir dans le futur de nommer "régime" quelque gouvernement légitime que ce soit».

    «Je parle en l'occurrence de la Russie. J'ai déjà prononcé cette demande, mais l'ambassadeur Haley était absente. […] La prochaine fois j'interromprai la séance […] si cela continue», a-t-il martelé.

    Lire aussi:

    Nikki Haley a dit avoir décliné la proposition de Trump de devenir Secrétaire d'État
    Radotages antirusses: Nikki Haley, remix moderne de Caton l'Ancien?
    Lavrov se prononce sur les conséquences d'une éventuelle frappe US contre l'armée syrienne
    Tags:
    ONU, Vassili Nebenzia, Nikki Haley, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik