International
URL courte
6128
S'abonner

Donetsk, la capitale de la République autoproclamée de Donetsk (RPD), a été mardi soir la cible de tirs d'artillerie nourris, mais les habitants y sont déjà habitués, a raconté le journaliste indépendant local Ramil Zamdykhanov. Cependant, dans la nuit, «ce fut l'enfer».

Le blogueur et journaliste de Donetsk Ramil Zamdykhanov a évoqué l'escalade du conflit dans la ville qui a été pilonnée mardi soir par l'artillerie ukrainienne. Les habitants y sont habitués, mais la situation s'est rapidement aggravée.

«À partir de quatre heures du matin, ce fut l'enfer à Donetsk. Dans les quartiers situés près de l'épicentre des tirs, les vitres vibraient, les murs tremblaient, la vaisselle tintait et les enfants pleuraient», a-il indiqué dans son blog vidéo.

Les bulletins sur les destructions mentionnent le plus souvent les quartiers nord et nord-ouest de la ville, ceux qui sont situés plus près que les autres des positions de l'armée ukrainienne.

«J'ai appelé ma sœur qui habite dans le tristement célèbre arrondissement Oktiabrsky de Donetsk. Elle m'a demandé: "Ça finira quand, tu penses? Jamais?" Sans doute jamais», a-t-il noté.

La trêve de Pâques, entrée en vigueur le 30 mars à minuit, n'a pas pour autant garanti le cessez-le-feu. Lundi, le chef adjoint du commandement opérationnel de la République populaire autoproclamée de Donetsk, Édouard Bassourine, a fait état de l'attaque d'une équipe de reconnaissance et de sabotage ukrainienne contre les positions des milices populaires près de Zaïtsevo. L'accrochage a fait deux morts de chaque côté et quatre blessés parmi les militaires de l'armée ukrainienne.

La ville de Donetsk est la capitale de la République populaire autoproclamée de Donetsk dont le territoire échappe au contrôle des autorités ukrainiennes. Avant le début du conflit meurtrier dans le Donbass en avril 2014, la population de Donetsk dépassait les 950.000 habitants.

Lire aussi:

Vol «d’enfer» entre le Maroc et la Belgique: les passagers hurlent et prient en pleine tempête – vidéo
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Erdogan réagit aux déclarations du Kremlin sur le «pire scénario» à Idlib
Un petit chien se sacrifie pour sauver sa propriétaire des crocs d’un imposant canidé
Tags:
tir d'artillerie, Pâques, Edouard Bassourine, Donbass, Donetsk
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook