International
URL courte
251333
S'abonner

Les pays qui menacent de frapper la Syrie en représailles à la présumée attaque chimique perpétrée à Douma, se fondent sur des mensonges, d’après Ali Akbar Velayati, conseiller du Guide suprême de la Révolution iranienne, l'ayatollah Ali Khamenei.

Les menaces proférées par certains pays occidentaux à l’encontre de la Syrie «reposent sur de mensonges diffusés après la libération de la Ghouta orientale», a déclaré jeudi Ali Akbar Velayati, conseiller du Guide suprême de la Révolution iranienne, l'ayatollah Ali Khamenei, lors d’une rencontre avec le Président syrien Bachar el-Assad à Damas. 

M.Assad a pour sa part noté que «les déclarations faites par des hommes politiques occidentaux sur la possibilité d’une opération militaire contre la Syrie reposent sur des informations fabriquées par leurs complices», a indiqué la chancellerie du Président syrien.

L’émissaire iranien a exprimé le soutien de Téhéran à la Syrie et à son peuple qui font preuve de «vaillance dans la guerre contre le terrorisme».

La Syrie et l’Iran «lutteront ensemble contre les provocations et les menaces agressives venant des États-Unis, d’Israël et de leurs alliés», avait précédemment déclaré M.Velayati dans une interview accordée à la chaîne de télévision Surya.


Lire aussi:

Erdogan accuse Macron de «régler des comptes avec l’islam et les musulmans»
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
«La lutte contre l’islamisme radical ne plaît pas à tous»: le drôle de limogeage d’un commissaire des Yvelines
Tags:
mensonge, menaces, frappes, Bachar el-Assad, Ali Akbar Velayati, Israël, Syrie, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook