International
URL courte
Frappe contre la base de Tiyas en Syrie (12)
11542
S'abonner

Qualifiant la récente frappe israélienne sur une base militaire syrienne d'«erreur historique», le leader du mouvement chiite libanais Hezbollah, Hassan Nasrallah, a souligné que l’État hébreu s’est ainsi placé dans une situation de «confrontation directe» avec l’Iran.

Hassan Nasrallah, leader du mouvement chiite libanais Hezbollah, a déclaré vendredi que  la récente frappe israélienne sur une base aérienne syrienne qui a fait des victimes parmi les Gardiens de la Révolution islamique était une «erreur historique».     

«Ils ont commis une grande folie et se sont mis dans la situation d'affronter directement l’Iran», a-t-il indiqué dans un discours retransmis par la télévision.

La base aérienne syrienne T-4 de Tiyas, située dans l'est de la province de Homs, a été attaquée par des missiles le 9 avril dernier. L'armée syrienne a ouvert le feu pour les intercepter. Selon des médias syriens, l'attaque a fait des morts et des blessés. D'après le ministère russe de la Défense, la frappe a été réalisée par deux chasseurs israéliens F-15: trois missiles ont atteint leur cible et cinq autres ont été abattus. Israël a refusé de commenter la situation.

Dossier:
Frappe contre la base de Tiyas en Syrie (12)

Lire aussi:

Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Covid-19: «Président africain cherche clinique européenne?» Revenez une autre fois!
Tags:
erreurs, confrontation, Hezbollah, Hassan Nasrallah, Tiyas, Iran, Israël, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook