Ecoutez Radio Sputnik
    Moscou

    Dans quel but les responsables du renseignement libyen sont-ils à Moscou ?

    © Sputnik . Anton Denisov
    International
    URL courte
    8490

    Les chefs des services de renseignement libyens se sont rendus à Moscou pour prendre part à des pourparlers avec la Russie consacrés à la lutte contre le terrorisme au Maghreb et au Moyen-Orient, selon une source diplomatique de Sputnik.

    Au cours des négociations auxquelles ils ont participé à Moscou, les chefs des services de renseignement libyens ont exprimé leur volonté de combattre le terrorisme en Afrique du Nord et au Moyen-Orient conjointement avec la Russie, a fait savoir à Sputnik une source diplomatique.

    «Les chefs des services spéciaux sont arrivés à Moscou. Tripoli a fait part de l'intérêt qui est le sien à voir se développer la collaboration avec la Russie dans le domaine de la lutte contre les terroristes en Afrique du Nord et au Moyen-Orient», a indiqué cette source.

    D'après elle, lors de ces négociations dans la capitale russe, la délégation libyenne a présenté «les possibles instruments de la coopération pour éliminer les terroristes».

    «La partie libyenne a manifesté son intérêt pour l'échange d'informations avec les services spéciaux russes afin de réduire la menace terroriste dans le monde», a en outre précisé cette même source.

    La Libye a sombré dans le chaos après la mort de Mouammar Kadhafi. Ce pays est à présent dirigé par deux autorités. Un parlement élu par le peuple est installé à Tobrouk, à l'est du pays, alors que le Conseil national de transition, formé avec le soutien de l'Onu et de l'UE, est en place à Tripoli, à l'ouest.

    La dualité du pouvoir et le démantèlement du système de sécurité en Libye après le renversement de Mouammar Kadhafi par les puissances occidentales ont provoqué un regain d'activité de différents groupes rebelles et d'organisations terroristes. L'absence de pouvoir centralisé et d'une armée unie a transformé la Libye en une plaque tournante de trafics de toute sorte et d'immigration illégale vers l'Europe.

    Lire aussi:

    L’aviation américaine frappe en Libye
    «Nous avons collectivement plongé la Libye… dans l’anomie»
    Le fils de Kadhafi aurait appelé la Russie à soutenir le plan de règlement en Libye
    Tags:
    négociations, services secrets, Proche-Orient, Afrique du Nord, Libye, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik