Ecoutez Radio Sputnik
    Bachar el-Assad

    Assad réagit aux frappes de la coalition internationale contre Damas

    © REUTERS / SANA
    International
    URL courte
    Frappes des États-Unis et de leurs alliés contre la Syrie (99)
    632247

    Dans la foulée des récentes frappes contre la Syrie, le Président Bachar el-Assad s'est dit plus déterminé que jamais à lutter contre le terrorisme.

    Suite aux frappes effectuées contre Damas dans la nuit du 13 au 14 avril, Bachar el-Assad s'est dit plus disposé que jamais à lutter contre ses adversaires, a-t-il déclaré dans un communiqué.

    "Cette agression ne fera que pousser la Syrie et son peuple à continuer à lutter et à écraser le terrorisme dans tous les coins du pays", a-t-il assuré à son homologue iranien Hassan Rohani.

    Les États-Unis, la France et le Royaume-Uni ont mené samedi avant l'aube des frappes coordonnées en Syrie en représailles à l'attaque chimique présumée menée le week-end dernier à Douma, dans la Ghouta orientale, que la coalition impute au Président syrien Bachar el-Assad.

    Les inspecteurs de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) ont l'intention de poursuivre leur projet et de se rendre samedi à Douma en Syrie, site d'une attaque présumée à l'arme chimique samedi dernier, apprend-on de source diplomatique.

    Si les conditions de sécurité sont réunies, une équipe de l'OIAC se déploiera très prochainement sur le site où a eu lieu la présumée attaque chimique du 7 avril dernier, ont indiqué deux sources diplomatiques.

    Dossier:
    Frappes des États-Unis et de leurs alliés contre la Syrie (99)

    Lire aussi:

    Frappes contre Damas: l’enquête de l’OIAC «n’a plus de sens»
    Damas révèle l'objectif des frappes contre la Syrie
    La Syrie exige que la communauté internationale condamne l'agression de l'Occident
    Tags:
    États-Unis, frappes, Bachar el-Assad, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik