Ecoutez Radio Sputnik
    Le centre de recherche scientifique à Barzeh

    Frappes en Syrie: Sputnik publie les images prises sur les lieux

    © Sputnik . Yazan Kalash
    International
    URL courte
    Frappes des États-Unis et de leurs alliés contre la Syrie (109)
    7123105

    Sputnik a pris sur place les images d’une des cibles de l’attaque perpétrée dans la nuit de vendredi à samedi par les forces de la coalition internationale en Syrie.

    Le centre de recherche scientifique à Barzeh, une des cibles des frappes en Syrie, a été filmé par Sputnik après l'attaque.

    Sur les photos ci-dessous on voit également les ruines du centre de recherche scientifique.

    Les États-Unis, le Royaume-Uni et la France ont attaqué dans la nuit du 13 au 14 avril des sites de l'infrastructure militaire de la Syrie. Cette coalition tripartite a tiré plus de 100 missiles (l'année passée, l'aérodrome militaire syrien de Shayrat avait déjà été attaqué par 59 missiles) dont la plupart ont été abattus à l'approche de leurs objectifs.

    • Le centre de recherche scientifique à Barzeh
      Le centre de recherche scientifique à Barzeh
      © Sputnik . Hassan Hashem
    • Le centre de recherche scientifique à Barzeh
      Le centre de recherche scientifique à Barzeh
      © Sputnik . Hassan Hashem
    • Le centre de recherche scientifique à Barzeh
      Le centre de recherche scientifique à Barzeh
      © Sputnik . Hassan Hashem
    • Le centre de recherche scientifique à Barzeh
      Le centre de recherche scientifique à Barzeh
      © Sputnik . Hassan Hashem
    • Le centre de recherche scientifique à Barzeh
      Le centre de recherche scientifique à Barzeh
      © Sputnik . Hassan Hashem
    • Le centre de recherche scientifique à Barzeh
      Le centre de recherche scientifique à Barzeh
      © Sputnik . Hassan Hashem
    • Le centre de recherche scientifique à Barzeh
      Le centre de recherche scientifique à Barzeh
      © Sputnik . Yazan Kalash
    • Le centre de recherche scientifique à Barzeh
      Le centre de recherche scientifique à Barzeh
      © Sputnik . Yazan Kalash
    • Le centre de recherche militaire à Barzeh
      Le centre de recherche militaire à Barzeh
      © Sputnik . Yazan Kalash
    • Le centre de recherche scientifique à Barzeh
      Le centre de recherche scientifique à Barzeh
      © Sputnik . Yazan Kalash
    • Le centre de recherche scientifique à Barzeh
      Le centre de recherche scientifique à Barzeh
      © Sputnik . Yazan Kalash
    • Le centre de recherche scientifique à Barzeh
      Le centre de recherche scientifique à Barzeh
      © Sputnik . Yazan Kalash
    1 / 12
    © Sputnik . Hassan Hashem
    Le centre de recherche scientifique à Barzeh

    Moscou a violement fustigé les frappes, affirmant que par leurs actions, les États-Unis laissaient faire les terroristes en Syrie. La Russie a également annoncé samedi convoquer une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'Onu.

    Dossier:
    Frappes des États-Unis et de leurs alliés contre la Syrie (109)

    Lire aussi:

    Moscou: les frappes sur la Syrie sont un coup porté au système du droit international
    La Russie demande une réunion extraordinaire sur le cessez le feu après l’attaque en Syrie
    Poutine et Erdogan s'entretiennent par téléphone du dossier sensible de la Syrie
    Tags:
    frappe aérienne, Conseil de sécurité de l'Onu, Royaume-Uni, Syrie, France, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik