Ecoutez Radio Sputnik
    Damas

    Belgrade: «Les frappes sur la Syrie rappellent l'ambiance d'avant la 1ere guerre mondiale»

    © AP Photo / Hassan Ammar
    International
    URL courte
    Frappes des États-Unis et de leurs alliés contre la Syrie (109)
    14663

    L'ambiance créée dans le monde par les frappes américaines sur la Syrie rappelle celle qui existait à la veille de la Première guerre mondiale, selon le chef de l'État serbe.

    La situation dans le monde après les frappes américaines sur la Syrie rappelle celle d'avant la Première guerre mondiale, a déclaré le Président serbe Alexandar Vucic sur la télévision nationale.

    «La lutte pour les ressources, pour le pétrole, le cuivre, l'aluminium, la confrontation des intérêts. Cette ambiance me rappelle celle qui a précédé la Première guerre mondiale. Je n‘affirme pas que cela aboutira à quelque chose de similaire, dès lors que les forces et la puissance militaire sont terriblement grandes», a indiqué le Président.

    «Nous devons garder le silence et travailler sur le progrès économique, ainsi que renforcer nos forces de sécurité afin d'être capables de nous défendre. Nous devons atteindre, par une politique intelligente, la prospérité économique», a déclaré le chef de l'État serbe en soulignant qu' «en fin de compte, il n'y aura personne nulle part pour protéger qui que ce soit».

    L'intervention du Président était très prudente, il s'est exprimé en choisissant méticuleusement ses mots.

    Les États-Unis, le Royaume-Uni et la France ont attaqué dans la nuit du 13 au 14 avril des sites de l'infrastructure militaire en Syrie. Les alliés ont tiré plus de 100 missiles (l'année passée, l'aérodrome militaire syrien de Shayrat avait déjà été attaqué par 59 missiles) dont 71 ont été abattus par la DCA syrienne à l'approche de leurs objectifs.

    Auparavant, Washington, Londres et Paris avaient déclaré que les frappes étaient une riposte à l'attaque chimique présumée dans la ville de Douma.
    Les autorités syriennes ont toujours démenti cette attaque, alors que le ministère russe de la Défense a déclaré qu'il s'agissait d'une mise en scène.

    Dossier:
    Frappes des États-Unis et de leurs alliés contre la Syrie (109)

    Lire aussi:

    La DCA syrienne intercepte 71 missiles sur les 103 lancés
    La base militaire syrienne de Mezzeh après les frappes de la coalition (vidéo)
    Iran: «les frappes sur la Syrie visent à consolider le terrorisme»
    Tags:
    frappes, Aleksandar Vucic, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik