International
URL courte
32986
S'abonner

Cette nuit, une fausse alerte se serait produite sur l’aéroport de Shayrat, dans le gouvernorat de Homs. Il n’y aurait eu aucune attaque, relate l’agence de presse syrienne officielle Sana, se référant à une source militaire proche du dossier.

Alors que plusieurs médias avaient évoqué le fait que la défense antiaérienne syrienne aurait intercepté lundi soir une dizaine de missiles visant l'aéroport militaire de Shayrat, dans le gouvernorat de Homs, l’agence de presse syrienne officielle Sana a démenti cette information.

Selon Sana, se référant à une source au sein du ministère syrien de la Défense, il s’agit d’une fausse alerte de violation de l'espace aérien syrien qui se serait produite dans la nuit de lundi à mardi et qui aurait provoqué le déclenchement du système de défense antiaérienne et le lancement de plusieurs missiles.

L'interlocuteur de l'agence a souligné qu'il n'y a pas eu de réelle menace.

Plusieurs médias ont évoqué une attaque de missiles contre l'aéroport militaire de Shayrat. Selon les publications, l’armée syrienne aurait intercepté lundi soir neuf missiles lancés en direction du site.

Lire aussi:

EN CONTINU Le bilan de l'explosion à Beyrouth s'alourdit à 63 morts et plus de 3.000 blessés
Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
Trump désigne «la plus grande erreur» de l’Histoire des États-Unis
«Va chier, connard»: hué en pleine course, un quadruple vainqueur du tour de France s’emporte – vidéo
Tags:
attaque, base aérienne de Shayrat, Homs, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook