International
URL courte
11740
S'abonner

Un avion de ligne américain a effectué mardi un atterrissage d’urgence à Philadelphie après l’explosion d’un réacteur. D’après un nouveau bilan, l’incident a fait un mort et une dizaine de blessés.

Au moins une personne a été tuée mardi suite à l’explosion en plein vol du réacteur gauche d’un Boeing 737-700 de la compagnie aérienne low cost Southwest Airlines, qui a effectué un atterrissage d’urgence à Philadelphie, ont annoncé des médias.

«Nous avons des informations sur un mort», a déclaré un représentant du régulateur des transports américain (NTSB, National Transportation Security Board) lors d’une conférence de presse.

Selon la chaîne CBS, 12 autres passagers ont été examinés par les médecins et sept blessés légers ont reçu des soins sur place.

L’avion reliant New York à Dallas transportait 143 passagers et cinq membres d’équipage. Les pilotes du vol 1380 ont dérouté l’appareil après que l’explosion a déchiré l'enveloppe extérieure du réacteur en de nombreux endroits et à causé une dépressurisation. L’appareil s’est posé à Philadelphie vers 11h25, heure locale.

​​Des témoins cités précédemment par des médias ont indiqué que des débris du réacteur avaient touché un passager et qu’au moins une personne avait été hospitalisée.

Selon la chaîne NBC, qui cite le père d’une passagère, elle était aspirée vers l’extérieur, d’autres passagers l’ont retenue.

​Les autres passagers ont été transportés à l’aéroport de Philadelphie. Selon la direction de l’aéroport, des vols pourraient être retardés en raison de l’incident.

La cause de l’explosion du réacteur n’a pas encore été établie.

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Tags:
réacteur, passager, atterrissage d'urgence, blessés, explosion, avions, Boeing 737, Southwest Airlines, Commission nationale sur la sécurité des transports des Etats-Unis (NTSB), Dallas, Philadelphie, New York, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook