International
URL courte
3152
S'abonner

En prévision des deux sommets successifs avec la Corée du Sud et les États-Unis, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a décerné à son épouse le titre de «Première dame».

Les médias nord-coréens officiels ont pour la première fois utilisé le titre de «Première dame» en parlant de l'épouse du dirigeant du pays, Ri Sol-ju.

Des observateurs ont signalé que ce titre n'a pas été utilisé en Corée du Nord depuis 40 ans.

L'appellation «Première dame» avait été réservée la dernière fois à Kim Song-ae, la seconde épouse du fondateur de la Corée du Nord, Kim Il-sung, en 1974.

Des experts occidentaux estiment que Kim Jong-un a attribué à son épouse ce statut officiel de «Première dame» pour consolider sa position en prévision des prochaines rencontres au sommet avec la Corée du Sud et les États-Unis.

En outre, la télévision centrale nord-coréenne a annoncé que la semaine dernière Ri Sol-ju a fait sa première apparition publique sans être accompagnée de son époux,

La «Première dame» nord-coréenne a assisté au ballet d'une troupe chinoise en tournée en Corée du Nord. Ri Sol-ju était accompagnée de membres du gouvernement nord-coréen et de la sœur cadette de Kim Jong-un, Yo Jong, 

Lire aussi:

L’incident avec la marine russe près de la Crimée filmé depuis le destroyer britannique – vidéo
Tensions navales au large de la Crimée: à quoi jouent les Britanniques?
Au Québec, les mesures sanitaires poussent des expats français à partir, «mais surtout pas en France!»
En Espagne, la «maurophobie» tue et révolte
Tags:
première dame, Ri Sol-ju, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook