Ecoutez Radio Sputnik
    Logo de Google

    «Les résultats de recherche que donne Google sont complètement biaisés»

    © REUTERS / Dado Ruvic
    International
    URL courte
    6220

    «Nous ne comprenons même pas toujours que certaines des informations que nous voyons sur Facebook sont une publicité bien déguisée. Et, bien sûr, ces opportunités sont utilisées, en particulier, à des fins commerciales et à des fins politiques», a déclaré dans une interview à Sputnik l’expert espagnol en technologie numérique, Andreas Schou.

    Selon un sondage Ifop pour Sputnik, la majorité des Européens et Américains pensent que Google et Facebook utilisent des algorithmes pour manipuler l'information en faveur d'un point de vue politique particulier.

    Commentant les résultats du sondage, un des fondateurs de l'agence SocialOcho engagée dans les activités numériques, Andreas Schou, souligne que l'information fournie par ces entreprises est «complètement» partiale.

    «Les résultats des recherche que donne Google sont complètement biaisés. Une personne obtient le résultat, qui a été formé sur la base des informations impressionnantes que Google a sur ses utilisateurs: qui vous êtes, ce que vous aimez. En conséquence, le moteur de recherche produit des informations différentes pour différentes personnes, donc il ne s'agit d'aucune objectivité», a-t-il souligné.

    Selon l'expert, les réseaux sociaux, notamment Facebook, peuvent être utilisés pour manipuler l'opinion publique. L'activité d'un utilisateur sur internet permet de composer son portrait exact, et, en conséquence, de lui fournir des informations sous un certain angle «en fonction du type de réaction qu'on souhaite provoquer», note-il.

    «Chacun de nous a son propre Facebook, c'est-à-dire ce que nous voyons dans le fil dépend de ce que nous cherchions avant, avec qui nous sommes amis, où nous mettons les "j'aime". Nous ne comprenons même pas que souvent certaines des informations que nous voyons sur Facebook sont une publicité bien déguisée. Et, bien sûr, ces opportunités sont utilisées, en particulier, à des fins commerciales et à des fins politiques. Je considère que c'est un problème sérieux. Comment la direction de ce réseau prévoit de résoudre ce problème, je ne le sais pas. Je peux seulement dire que c'est une tâche très difficile, nécessitant une approche intégrée qui couvre toute la sphère des réseaux sociaux.

    Le sondage de l'Ifop pour Sputnik a révélé que la majorité des Allemands (68%), Italiens, Américains (60%), Français (57%) et Britanniques (54%) pensent que Google et Facebook utilisent des algorithmes pour manipuler l'information en faveur d'un point de vue politique.

    Lire aussi:

    Facebook et Google manipulent-ils l’information à des fins politiques?
    Google vous écoute en permanence. Voici comment trouver les enregistrements!
    «Frapper, étrangler, tuer» : comment les réseaux sociaux nous contrôlent
    Tags:
    Facebook, Inc, Google
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik