International
URL courte
1141
S'abonner

Le Président américain a déclaré que les mémoires publiés de James Comey, ex-directeur du FBI limogé en mai dernier, témoignaient que la Russie n’était pas impliquée dans la campagne électorale de 2016.

Donald Trump a salué la publication des mémoires de l'ancien directeur du FBI James Comey car ils prouvaient, selon lui, l'absence de collusion entre son état-major électoral et la Russie pendant la campagne présidentielle.

«Les mémoires de James Comey viennent de paraître. Ils montrent clairement qu'il n'y avait ni collusion, ni obstruction. En outre, il a divulgué des informations classifiées. Oh là là. La chasse aux sorcières va-t-elle continuer?», a twitté le Président américain.

Donald Trump a qualifié l'enquête sur l'«implication» de Moscou dans l'élection présidentielle américaine de «honte américaine» et de «chasse aux sorcières».

Des enquêtes indépendantes sur l'«ingérence russe» dans l'élection du Président des États-Unis remportée par Donald Trump se poursuivent au sein du Congrès américain. Le FBI mène lui aussi une enquête similaire.

Les médias américains publient régulièrement des informations, provenant de sources anonymes, concernant des contacts de membres de l'équipe Trump avec des officiels et des hommes affaires russes.

La Russie a, à plusieurs reprises, démenties toutes les allégations selon lesquelles elle aurait influencé la présidentielle américaine. Le porte-parole du Président russe Dmitri Peskov les a qualifiées d'«absolument infondées».

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Joachim Son-Forget dément avoir voulu secourir les otages français en Irak avec Alexandre Benalla
Zemmour à Jack Lang: «Vous êtes l’idiot utile des Frères musulmans» - vidéo
Un scénario militaire pour «reprendre la Crimée» à la Russie? L’Ukraine a tranché
Tags:
collusion, mémoires, James Comey, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook