International
URL courte
16423
S'abonner

La Corée du Nord a pris une décision spectaculaire en annonçant samedi la fin des essais nucléaires et des tests de missiles intercontinentaux ainsi que la fermeture de son site d'essais atomiques. Pyongyang s’est engagé à s’y tenir en précisant toutefois une condition.

La Corée du Nord va suspendre à compter de ce samedi ses essais nucléaires et de missiles balistiques et démanteler le site à partir duquel elle procédait à ses tests d'armes atomiques.

«La RPDC n'aura jamais recours aux armes nucléaires ni ne transfèrera en aucun cas d'armes nucléaires ou de la technologie nucléaire, sauf s'il y a des menaces et des provocations nucléaires contre elle», a annoncé le comité central à la suite du discours de Kim Jong-un, selon KCNA.

Les deux Corées, qui sont techniquement toujours en conflit depuis la fin de la guerre en 1953, ont expérimenté une détente importante dans leurs relations depuis les J.O. de Pyeongchang où les délégations des deux pays ont défilé sous un drapeau unifié lors de la cérémonie d'ouverture.

Cette détente, qui s'est traduite par un certain nombre d'échanges, a permis de fixer une date pour le premier sommet entre les deux pays depuis plus de dix ans. Il aura lieu ce vendredi.

Lire aussi:

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
«Collabos!»: la présidente de l’UNEF huée à Paris lors de l’hommage à Samuel Paty - vidéo
Scènes surréalistes de collégiens condamnant le comportement du professeur décapité devant leur école de Conflans
Attentat de Conflans: les auteurs de 80 messages d'hommage à l'assaillant contrôlés dès lundi
Tags:
nucléaire coréen, tests nucléaires, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook