International
URL courte
25231
S'abonner

Le ministère russe des Affaires étrangères a qualifié d’extraordinaire l’incident dont a été victime Olga Smirnova, ballerine vedette du théâtre Bolchoï. Selon le ministère russe «cela (refuser un visa à un artiste, ndlr) ne se produisait même pas à l'époque de la guerre froide».

Moscou a fustigé la décision de Washington de refuser l'octroi d'un visa à la ballerine vedette du théâtre Bolchoï Olga Smirnova, la privant ainsi d'un gala auquel elle devait participer à New York.

«Cela ne se produisait même pas à l'époque de la guerre froide. Au contraire, l'art, y compris le ballet, a toujours aidé à mieux se comprendre et à se connaître, à faire fondre la glace de la méfiance, à réduire les tensions dans les relations interétatiques», est-il indiqué dans le message du ministère russe des Affaires étrangères.

«Cependant, aujourd'hui, les forces influentes des États-Unis, préoccupées par l'idée de faire pression sur la Russie, ne s'arrêtent devant rien. Depuis plusieurs années, des échanges d'expositions sont réduits par leur faute, maintenant via les refus de visas on veut briser un autre fil reliant les deux peuples», a expliqué le ministère des Affaires étrangères.

Le ministère russe regrette que Washington par sa politique vise à rendre presque impossible les voyages des Russes aux États-Unis.

«Il est peu probable que des Américains ordinaires, à qui on refuse des contacts avec la grande culture russe et des rencontres avec des amis de Russie, les en remercieront», ont conclu des diplomates russes.

Olga Smirnova, ainsi qu'un autre danseur du Bolchoï, Jacopo Tissi, devaient se produire lundi au centre Lincoln de New York mais se sont vu refuser leur visa de travail par le Département américain de l'immigration, a indiqué l'organisatrice du gala à Sputnik.

Bien que le théâtre du Bolchoï ait pour sa part indiqué que ce refus pouvait être dû à un «problème technique» et que le visa n'avait probablement pas pu être délivré à temps, l'un des organisateurs du concert, qui devait se tenir le 16 avril, estime qu'une telle décision pourrait avoir été prise pour des raisons politiques.

Lire aussi:

«Il a tiré quatre balles dans la poitrine d’Asoman»: après qu’on a abattu son chien, elle pense à fuir l’Afghanistan
Pavlenski détenait d’autres vidéos X de Griveaux, assure Le Monde
Ce que l'on sait sur Alexandra De Taddeo, la compagne de Pavlenski qui aurait reçu les vidéos X de Griveaux
Des robots-animaux filment la chasse à couper le souffle d’un grand requin blanc – vidéo
Tags:
danseur de ballet, ballet, refus de visa, visas, Le Bolchoï (théâtre), États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook