Ecoutez Radio Sputnik
    Ministère russe des Affaires étrangères

    Plainte du Parti démocrate américain contre la Russie, Moscou réagit

    © Sputnik . Natalia Seliverstova
    International
    URL courte
    9528

    Moscou a qualifié la plainte déposée par le Parti démocrate américain à son encontre de tentative de justification de son échec et a affirmé que Washington ne lui avait pour l’heure envoyé aucune notification à cet égard.

    La diplomatie russe n'a pas manqué de réagir à la plainte déposée par le Parti démocrate américain contre Moscou, des hauts responsables de l'équipe de campagne de Donald Trump et Wikileaks. Ces derniers sont notamment accusés de «conspiration dans le but de perturber l'élection présidentielle de 2016», selon Reuters.

    «Nous avons appris des médias que le comité national du Parti démocrate américain aurait porté plainte auprès du Tribunal de New York contre les résultats de la présidentielle américaine de 2016 et que parmi les défendeurs figurent la Russie ainsi que des citoyens russes», a déclaré la diplomatie russe par la voix de sa porte-parole Maria Zakharova, au lendemain de l'annonce.

    «Le ministère russe des Affaires étrangères n'a reçu aucune notification officielle à cet égard, de ce fait, il est encore tôt pour évoquer nos actions. Cependant, si ces informations correspondent à la réalité, il s'agit apparemment d'une tentative improvisée des démocrates pour justifier leur défaite», a-t-elle poursuivi.

    La diplomate a ajouté qu' «un an et demi après les élections américaines, ceux qui ont perdu cherchent obstinément à rejeter la responsabilité de l'échec sur un certain "complot" et "une intervention extérieure" au lieu d'analyser où ils ont manqué eux-mêmes de mettre les choses au point».

    Selon Mme Zakharova, cette rhétorique sert à relancer la lutte politique intérieure aux États-Unis ainsi que la diffusion des idées antirusses dans la société américaine.

    Les États-Unis ont précédemment accusé la Russie «d'ingérence» dans leur élection présidentielle, notamment par le biais de piratages des réseaux sociaux. Moscou a rejeté à plusieurs reprises les accusations de tentatives faites pour influer sur les élections dans plusieurs pays, tandis que le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, les a qualifiées d'«absolument infondées».

    Donald Trump a récemment réagi à l'inculpation de 13 Russes par le procureur spécial, Robert Mueller pour «complot contre les Etats-Unis». Selon le Président, la Russie a lancé sa campagne contre les États-Unis bien avant qu'il ne présente sa candidature et, de ce fait, il ne peut y avoir eu collusion entre lui et Moscou.

    Lire aussi:

    Trump: l’histoire de la collusion avec Moscou, un «truc» de Démocrates
    Zakharova: «Nous ne soutenons pas les candidats aux élections étrangères»
    Trump «intimidé» par Poutine? Le Kremlin réagit
    Tags:
    plainte, Présidentielle américaine 2016, Maria Zakharova, États-Unis, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik