Ecoutez Radio Sputnik
    Afghanistan

    Afghanistan: un kamikaze vise un centre électoral à Kaboul

    © Sputnik . V. Kiselev
    International
    URL courte
    116

    Un kamikaze s'est fait exploser dimanche matin devant un centre électoral à Kaboul, annonce la police locale. Se référant à l'organe de propagande de Daech, l'agence Reuters a annoncé que l'organisation terroriste avait revendiqué l'attaque.

    Un attentat-suicide a frappé ce dimanche un centre administratif délivrant les cartes d'inscription sur les listes électorales, dans l'ouest de la capitale afghane, dans le quartier majoritairement chiite de Dasht-e-Barchi, faisant un nombre encore indéterminé de victimes, a indiqué la police.

    «Les gens étaient rassemblés pour récupérer leur tazkira [carte d'identité], l'explosion s'est produite à l'entrée. C'était un kamikaze. Il y a des victimes, nous ne savons pas encore combien», a déclaré le chef de la police de Kaboul, Dawood Amin, cité par l'AFP.

    Selon le porte-parole du ministère de la Santé, Wahid Majrooh, au moins 31 civils ont été tués et 54 blessés. Pourtant, le ministère de l'Intérieur s'en tient lui à «10 morts et 56 blessés», selon son porte-parole Najib Danish, qui précise «que ce bilan est susceptible de s'alourdir».

    Le précédent bilan faisait état de quatre morts et 15 blessés.

    Se référant à l'organe de propagande de Daech*, l'agence Reuters a annoncé que l'organisation terroriste avait revendiqué l'attaque.

    Des centres électoraux ont été mis en place à travers l'Afghanistan en prévision des élections législatives qui se tiendront en octobre. C'est la première attaque enregistrée à Kaboul contre un centre préparant les listes électorales pour les législatives depuis le début des inscriptions le 14 avril.

    * Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Attentat devant un centre électoral à Kaboul: le bilan s’alourdit
    Forte explosion à proximité d'une mosquée à Kaboul
    Un attentat-suicide dans un quartier chiite de Kaboul fait de nombreux morts
    Tags:
    attentat suicide, Kaboul, Afghanistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik