Ecoutez Radio Sputnik
    Afghanistan, image d'illustration

    Une deuxième explosion depuis le début de la journée frappe l’Afghanistan, des victimes

    © Sputnik . V. Kiselev
    International
    URL courte
    4210

    Peu après l’attentat sanglant à Kaboul, une nouvelle explosion s’est produite dans un centre d'enregistrement pour les élections législatives dans le nord-est de l’Afghanistan. Le bilan des attaques fait désormais état d’au moins 38 morts et de plus de 60 blessés.

    Au moins sept personnes ont été tuées et une dizaine d'autres blessées dans une explosion qui a frappé un centre administratif dans la province afghane de Baghlan, dans le nord-est du pays, rapporte l'agence Khaama Press, citant les services de sécurité. Les Afghans étaient nombreux ce dimanche matin à venir s'inscrire pour les élections législatives et locales d'octobre prochain.

    L'explosion a eu lieu la ville de Pul-e Khomri à midi heure locale (07:30 GMT). Parmi les victimes figurent plusieurs femmes et enfants.

    Cette attaque intervient peu après un attentat-suicide, revendiqué par Daech*, à Kaboul qui s'est produit dans un centre administratif de Kaboul. Un kamikaze s'est fait exploser parmi la foule, à l'entrée du centre où les électeurs récupèrent leur pièce d'identité avant de s'inscrire sur les registres électoraux. L'attentat a fait au moins 31 morts et 54 blessés.

    *organisation terroriste interdite en Russie.

     

    Lire aussi:

    Attentat devant un centre électoral à Kaboul: le bilan s’alourdit
    Un centre d’entraînement des services de renseignement attaqué à Kaboul
    40 djihadistes éliminés dans l'est de l'Afghanistan
    Tags:
    attentat, explosion, Daech, Kaboul, Afghanistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik