Ecoutez Radio Sputnik
    Soldats sud-coréens ajustent leur matériel de propagande

    Plus de messages de propagande à la frontière intercoréenne?

    © AP Photo / Lim Tae-hoon/Newsis
    International
    URL courte
    5100

    Sur fond de réchauffement des relations entre les deux Corées, Séoul a décidé de mettre fin à la diffusion de messages de propagande à la frontière intercoréenne. C’est désormais à Pyongyang de répondre réciproquement à cette initiative.

    La Corée du Sud arrêtera dès le 23 avril la diffusion de messages de propagande par haut-parleurs à travers la frontière intercoréenne, relate l'agence de presse sud-coréenne Yonhap, citant le ministère de la Défense.

    Cette décision s'expliquerait par la volonté d'améliorer l'ambiance de réconciliation sur la péninsule coréenne en prévision du sommet intercoréen qui doit se tenir ce vendredi et constituerait une réponse à la récente offensive de charme de la Corée du Nord.

    Le ministère a exprimé l'espoir que cette mesure mènera à la suspension des activités de propagande entre les deux Corées.

    On ignore pour l'instant si Pyongyang suivra l'exemple de Séoul en la matière.

    La Corée du Sud avait commencé ses diffusions de messages anti-Pyongyang via des haut-parleurs en 1963. Le Nord avait également envoyé des messages de même nature à travers la frontière. Les diffusions ont été arrêtées en juin 2004 suite à un accord intercoréen avant de reprendre en août 2015, en représailles à des explosions de mines placées par la Corée du Nord dans la Zone démilitarisée (DMZ) qui ont grièvement blessé deux soldats. Suite à l'accord du 25 août en 2015, les deux Corées avaient suspendu les diffusions de messages de propagande mais, après le quatrième essai nucléaire du Nord, elles avaient été relancées en janvier 2016, rappelle Yonhap.

    Le troisième sommet intercoréen se tiendra le 27 avril sur le site de Panmunjeom, situé dans la zone démilitarisée entre les deux Corées.

    Lire aussi:

    Quels domaines, en dehors des JO, ont servi la réconciliation entre les deux Corées?
    Manœuvres USA-Corée du Sud: Pyongyang menace de renoncer au sommet Kim-Trump
    Sommet intercoréen: les dirigeants du Sud et du Nord ont signé une déclaration commune
    Tags:
    propagande, Corée du Sud, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik