Ecoutez Radio Sputnik
    Une frappe contre le Yémen (archives)

    Une frappe contre un mariage au Yémen fait 20 morts et 40 blessés (secouristes)

    © AP Photo / Hani Mohammed
    International
    URL courte
    22132

    Au moins 20 personnes ont été tuées et 40 autres blessées dans des raids aériens qui ont touché un mariage dimanche soir dans le nord-ouest du Yémen, ont indiqué lundi des secouristes.

    Un mariage dans le nord-ouest du Yémen a été endeuillé dimanche soir par des raids aériens qui ont tué au moins 20 personnes et en ont bless 40 autres, ont indiqué lundi des secouristes.

    ​Les rebelles du mouvement chiite Houthi, qui contrôlent la région, ont attribué ces frappes à la coalition menée par l'Arabie saoudite qui intervient au Yémen. Les raids ont touché la localité de Bani Qais, dans la province de Hajja. 40 blessés ont été hospitalisés, a indiqué dans un tweet Médecins sans frontières.

    De son côté, la chaîne de télévision Al Massirah, contrôlée par les Houthis, a fait état de 33 morts et de 55 blessés lors de cette attaque. Le directeur de l'hôpital Al Djoumhouri, à Arbil, a déclaré à Reuters que son établissement avait reçu 40 corps, et que l'on comptait 46 blessés, dont 30 enfants.

    L'agence Saba, contrôlée elle aussi par les Houthis, a pour sa part publié un bilan de 88 morts ou blessés, dont des femmes et des enfants, dénonçant «un nouveau crime saoudien».

    Ce n'est pas la première fois que des fêtes de mariage au Yémen sont touchées par des bombardements imputés à la coalition: 131 personnes avaient ainsi été tuées dans la région de Mokha (sud-ouest) en septembre 2015 et 28 dans la province de Dhamar (centre) en octobre 2015, rappelle l'AFP. En octobre 2016, un raid aérien avait fait 140 lors d'une cérémonie funéraire dans la capitale Sanaa.

    ​Le conflit yéménite a fait plus de 10.000 morts et a entraîné le déplacement de plus de deux millions d'habitants, plaçant le pays au bord de la famine, d'après les Nations unies.

    Lire aussi:

    Le visage de la guerre: un garçon accroché à son père tué par une frappe au Yémen (vidéo)
    Un raid présumé de la coalition dirigée par Riyad fait 25 morts dans l'ouest du Yémen
    Un bombardement de la coalition de Riyad aurait fait 30 morts, dont 22 enfants, au Yémen
    Tags:
    mariage, Houthis, frappe aérienne, Yémen
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik