International
URL courte
16116
S'abonner

Des semaines après l’empoisonnement de Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia à Salisbury début mars, neuf lieux visités par l’ex-agent double et sa fille seront décontaminés pour éliminer toute trace du gaz, qui selon les autorités britanniques, y est toujours présent.

Trois camions militaires sont arrivés à Salisbury pour procéder au nettoyage de la ville après l'empoisonnement de l'ex-espion double Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia, rapporte Sky News.

Au total, il est prévu de nettoyer neuf lieux visités par les Skripal. Parmi eux figurent notamment le restaurant Zizi, le pub The Bishop's Mill, des postes de secours, un commissariat de police, un garage, ainsi que la maison du policier Nick Bailey qui a lui aussi été exposé à la substance toxique, indique le média. L'opération de décontamination pourrait prendre jusqu'à plusieurs mois.

Les spécialistes prélèveront d'abord des échantillons de sol, de gazon et de pavés pour les analyser, puis nettoieront les lieux avant de répéter à nouveau leur analyse et s'assurer que toutes les traces de l'agent toxique ont été éliminées. L'opération sera menée sous contrôle du Département pour la protection de l'environnement.

Le 4 mars dernier, Sergueï Skripal et sa fille Ioulia ont été retrouvés inconscients aux abords d'un centre commercial de Salisbury. Une semaine plus tard, la Première ministre britannique, Theresa May, a accusé la Russie d'être derrière l'empoisonnement des Skripal, sans toutefois présenter de preuves pour appuyer ses allégations, avant d'expulser 23 diplomates russes du Royaume-Uni.

La Russie a toujours démenti les allégations de Londres. Début avril, les chercheurs du laboratoire britannique de Porton Down ont reconnu ne pas être en mesure d'établir le pays d'où provenait l'agent innervant utilisé dans cette tentative d'assassinat. Le gouvernement russe a demandé à Londres à plusieurs reprises de lui permettre de participer à cette enquête.

Lire aussi:

Les Bleus ont renoncé au dernier moment à mettre un genou à terre au début du match France-Allemagne et voici pourquoi
Castex annonce la levée du couvre-feu et la fin du port du masque en extérieur
Les temps forts du sommet Poutine-Biden à Genève
Sommet Poutine-Biden: l’adhésion au principe de tous perdants en cas de guerre nucléaire confirmée
Tags:
décontamination, Sergueï Skripal, Royaume-Uni, Salisbury
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook