Ecoutez Radio Sputnik
    Un chasseur israélien F-15

    Israël n’envoie pas ses F-15 aux manœuvres américaines sur fond de tensions dans la région

    © AP Photo/ Ariel Schalit
    International
    URL courte
    239

    Face à la montée des tensions entre l'État hébreu et l'Iran, les chasseurs israéliens F-15 ne participeront pas aux exercices tactiques multinationaux RED FLAG-Alaska qui sont organisé le mois prochain sous l'égide des États-Unis, écrit le quotidien Yediot Aharonot.

    Les grandes manœuvres internationales tactiques RED FLAG-Alaska se tiendront au mois de mai sans participation des chasseurs F-15 de la Force aérienne et spatiale israélienne, annonce le quotidien israélien Yediot Aharonot.

    Cette décision a été prise face aux menaces de l'Iran de riposter aux frappes du 9 avril contre l'aéroport T-4 dans la province syrienne de Homs dont Téhéran et Damas accusent l'État hébreu. Cependant, selon la publication, d'autres types d'avions de l'armée de l'air israélienne, y compris des avions ravitailleurs, prendront part aux exercices en Alaska en mai.

    Après la pause de cinq ans, Israël a participé la dernière fois aux manœuvres RED FLAG-Alaska en 2016. Pour sa part, depuis 2013 Israël conduit tous les deux ans des exercices similaires BLUE FLAG impliquant des avions des États-Unis, de la Grèce et de l'Italie.

    Lire aussi:

    Israël lance son plus grand exercice aérien international Blue flag
    Deux bombardiers russes escortés par des F-22 US près de l’Alaska
    F-16 israélien abattu par la Syrie: les conclusions de la commission d'enquête révélées
    Tags:
    chasseur, F-15C Eagle, Israël, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik