International
URL courte
417
S'abonner

Trois attentats-suicides dans la ville pakistanaise de Quetta ont fait de nombreuses victimes, selon des responsables cités par l'agence Reuters.

Selon un militaire pakistanais, les kamikazes se sont fait sauter à proximité d'un véhicule de police et d'un point de contrôle. Il s'agit donc de différentes attaques qui se sont produites dans la ville pakistanaise de Quetta et qui ont fait six morts parmi les policiers et 15 blessés, selon l'agence Reuters.

Le premier kamikaze s'est fait exploser près d'un poste de contrôle des paramilitaires des Frontier Corps, en banlieue de la ville de Quetta, après avoir été repéré par des gardes, selon le ministre de l'Intérieur du Baloutchistan, cité par l'Agence France-Presse.

Ensuite, un autre kamikaze, qui couvrait le premier, a échangé des tirs avec les forces de sécurité puis a actionné sa charge. Une demi-heure plus tard, le troisième kamikaze a conduit sa moto contre un camion de police, faisant six morts et sept blessés, toujours selon la même source.

Les attentats n'ont pas encore été revendiqués.

Lire aussi:

Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
«Toutes les personnes qui vont aller se faire vacciner sont des cobayes», lance une députée française
Des millions de voitures pourraient être prochainement exclues de la circulation dans les grandes villes de France
Tags:
attentat, victimes, Quetta, Pakistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook