International
URL courte
5137
S'abonner

Les employés du Consulat général de Russie à Seattle, aux États-Unis, ont fermé et quitté le bâtiment suite à la demande des autorités américaines.

Conformément à la demande du gouvernement américain de fermer le Consulat général russe à Seattle avant le 24 avril, ses employés ont libéré le bâtiment de la mission diplomatique.

«L'électricité et le gaz ont été coupés. Il n'y a que notre drapeau national qui reste, parce que c'est notre propriété [la résidence, ndlr], nous la fermons et nous prenons les clés avec nous», a indiqué l'employé Khalit Aisin à Sputnik.

Le Consulat a été fermé le 2 avril, comme l'ont demandé les autorités américaines, à cause de l'empoisonnement de Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia. Depuis, les diplomates russes rangeaient leurs affaires et les documents.

Le 4 mars dernier, Sergueï Skripal et sa fille Ioulia ont été retrouvés inconscients aux abords d'un centre commercial de Salisbury. Une semaine plus tard, la Première ministre britannique, Theresa May, a accusé la Russie d'être derrière l'empoisonnement des Skripal, sans toutefois présenter de preuves pour appuyer ses allégations, avant d'expulser 23 diplomates russes du Royaume-Uni. Une quinzaine de pays européens, les États-Unis, le Canada et l'Australie ont aussi ensuite annoncé une expulsion de diplomates russes.

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Endormie, elle est violée par un ouvrier venu faire des travaux chez elle dans les Yvelines
Tags:
diplomates, consulat, Ioulia Skripal, Sergueï Skripal, Seattle, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook