Ecoutez Radio Sputnik
    Melania et Donald Trump

    Quand le petit doigt de Trump essaie d'agripper discrètement la main de Melania (vidéo)

    © REUTERS / Carlo Allegri
    International
    URL courte
    1576

    Pour la énième fois, Melania Trump a refusé de prendre la main de son mari alors qu'ils posaient devant les photographes aux côtés des Macron. Bien sûr, ce nouveau geste de rejet n'est pas passé inaperçu et est devenu un sujet brûlant sur la Toile.

    Alors que les époux Trump recevaient Brigitte et Emmanuel Macron à la Maison Blanche, le Président américain s'est de nouveau vu refuser la main de Melania.

    Lors d'une session photo aux côtés du couple Macron, Donald Trump a tenté discrètement de prendre la main de sa femme avec son petit doigt, mais celle-ci est restée impassible. Après plusieurs tentatives, il a fait usage de sa main toute entière pour attraper celle de son épouse qui l'a finalement acceptée.

    La vidéo est rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux.

    «Ce moment où votre femme ne veut pas prendre votre main… n'a pas de prix», a écrit @BetsyBits.

    Certains ont été compréhensifs avec la Première dame, qui a dû prendre son mari par la main.

    «Elle semble être absolument malheureuse», a écrit @jamgilcw.

    D'autres ont appelé à ne pas tirer de conclusions hâtives et à s'abstenir de commenter la vie personnelle du couple présidentiel.

    «Cela ne nous regarde pas», a écrit @mamtora.

    Auparavant, un «incident» similaire s'était produit après l'arrivée des Trump à l'aéroport de Tel Aviv, en mai 2017. Le Président avait tendu la main à son épouse mais cette dernière l'avait repoussée, ce qui avait poussé le chef de l'État américain à rajuster sa cravate, toujours avec la même main.

    Lire aussi:

    Touche pas à ton épouse 3.0: à Bruxelles, Donald et Melania toujours «séparés»
    Pouvoir divin du Pape? Melania a enfin pris la main de Donald (VIDÉO)
    Déjà vu: Melania Trump rejette la main de son mari à Rome
    Tags:
    Melania Trump, Donald Trump, Emmanuel Macron, Brigitte Macron, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik