Ecoutez Radio Sputnik
    «Catastrophe naturelle» ou «guerre» avec Pyongyang? La bourse US chutera brutalement

    «Catastrophe naturelle» ou «guerre» avec Pyongyang? La bourse US chutera brutalement

    © Sputnik . Gina Moon
    International
    URL courte
    4232

    La bourse américaine s’effondrera dans un avenir proche, tout en détruisant les gains des deux dernières années, a indiqué Mark Mobius, 81 ans, qui fait autorité sur les marchés.

    Le marché financier américain chutera de 30% et cet effondrement pourrait bouleverser les États-Unis dans peu de temps, selon le célèbre investisseur américain Mark Mobius cité par le site Market Watch.

    «Je peux voir une baisse de 30%. Lorsque la confiance des consommateurs est en hausse de façon permanente, comme aux États-Unis en ce moment, ce n'est pas bon signe», a notamment souligné M.Mobius.

    D'après lui, le marché est «dans l'attente d'un déclencheur qui provoquera cette chute».

    «On ne peut pas dire de quel type d'évènement il pourrait s'agir, peut-être d'une catastrophe naturelle ou de la guerre avec la Corée du Nord», a expliqué l'investisseur.

    Mark Mobius craint que toute chute soit amplifiée par l'utilisation croissante de fonds négociés en bourse (FNB), qui représentent presque la moitié de toutes les opérations impliquant des fonds.

    «Vous avez des ordinateurs et des algorithmes qui sont opérationnels 24 heures sur 24, sept jours sur sept, et qui créeraient un effet boule de neige généralisé. Il n'y a pas de parachute de sécurité pour éviter d'autres chutes, et cette dégringolade pourrait s'intensifier très prochainement», a résumé le financier.

    Lire aussi:

    L'apocalypse de l'économie mondiale est-il proche?
    Un expert prédit un gain d’intérêt pour l’or à cause des pressions sur les crypto-monnaies
    La chute des bourses américaines: à qui la faute?
    Tags:
    catastrophe naturelle, effondrement, chute, bourse, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik