International
URL courte
10404
S'abonner

Une véritable agglomération souterraine a été retrouvée par les soldats syriens dans la banlieue de Damas, à Douma. Le réseau de tunnels à une profondeur de 15 mètres sous terre est présenté dans une vidéo de la chaîne RT, alors que des habitants racontent comment les radicaux les ont obligés à mettre la main à la pâte.

Des militaires syriens ont découvert un vaste réseau de tunnels souterrains construit par des groupes extrémistes sous la ville syrienne de Douma, non loin de Damas. La chaîne RT a filmé cette ville sous la ville et a interrogé les habitants pour savoir comment les radicaux les avaient traités.

La «ville», située à 15 mètres sous terre, est composée de vastes tunnels soutenus par des piliers métalliques, avec des murs formant une sorte de plaque de revêtement, ce qui leur donne une ressemblance avec le métro. Les tunnels s'étendent sur plusieurs kilomètres.

Pour comble, les tunnels sont dotés d'électricité, de lieux de stationnement et d'ateliers. Les salles souterraines sont assez grandes pour qu'une camionnette puisse librement se déplacer à l'intérieur du réseau comme le montre la vidéo.

«Ils nous affamaient et harcelaient», a avoué un habitant de la ville, expliquant à quel prix l'infrastructure souterraine avait vu le jour. «Ils [les radicaux, ndlr] ne donnaient pas de nourriture à ceux qui ne travaillaient pas».

Les militaires ont découvert que les tunnels servaient essentiellement d'entrepôts pour l'équipement ou des véhicules.

Plus tôt dans la journée, l'ambassadeur adjoint de la Syrie à l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), Ghassan Obeid, a déclaré que des substances chimiques du laboratoire de Porton Down avaient été découvertes dans un dépôt d'armes chimiques abandonné par les extrémistes dans la ville syrienne de Douma.

Lire aussi:

L'identité de l'auteur de l'attaque à Notre-Dame de Nice établie
Un automobiliste fonce sur une foule en Allemagne, un mort et des blessés
En continu: attaque au couteau à Notre-Dame de Nice, trois morts dont un aurait été décapité
Un homme armé qui menaçait des passants à Avignon tué par la police
Tags:
réseau, dépôt, véhicule, équipements, ville, tunnel, découverte, militaires, Douma, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook