Ecoutez Radio Sputnik
    Un membre des forces de sécurité somaliennes patrouille dans les rues de la capitale Mogadiscio

    Un attentat-suicide à la bombe tue plusieurs hauts responsables militaires en Somalie

    © REUTERS / Feisal Omar
    International
    URL courte
    124

    Une attaque suicide à la bombe dans la ville somalienne de Galkacyo a fait samedi au moins trois morts parmi les hauts responsables militaires, annonce la police locale. Le groupe terroriste islamiste somalien Harakat al-Shabab al-Mujahedin a revendiqué l’attentat.

    Un kamikaze a tué samedi trois hauts responsables militaires somalien dans la ville de Galkayo, au centre de la Somalie, a annoncé la police. 

    L’attaque a été revendiquée par le groupe terroriste islamiste somalien Harakat al-Shabab al-Mujahedin lié à al-Qaïda*. 

    Les officiers, y compris un commandant militaire, ont été tués dans leur camp dans la ville, a indiqué à Reuters l'officier de police Abdirahman Haji. 

    «Le nombre de morts pourrait augmenter», a-t-il ajouté.

    * Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    La Turquie inaugure un centre d'entraînement militaire en Somalie
    Les USA attaquent des positions du groupe terroriste Al-Shabbaab en Somalie
    Double attentat à la voiture piégée en Somalie: 18 morts, plus de 30 blessés
    Tags:
    bombe, attentat, victimes, police, Somalie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik