International
URL courte
124
S'abonner

Une attaque suicide à la bombe dans la ville somalienne de Galkacyo a fait samedi au moins trois morts parmi les hauts responsables militaires, annonce la police locale. Le groupe terroriste islamiste somalien Harakat al-Shabab al-Mujahedin a revendiqué l’attentat.

Un kamikaze a tué samedi trois hauts responsables militaires somalien dans la ville de Galkayo, au centre de la Somalie, a annoncé la police. 

L’attaque a été revendiquée par le groupe terroriste islamiste somalien Harakat al-Shabab al-Mujahedin lié à al-Qaïda*. 

Les officiers, y compris un commandant militaire, ont été tués dans leur camp dans la ville, a indiqué à Reuters l'officier de police Abdirahman Haji. 

«Le nombre de morts pourrait augmenter», a-t-il ajouté.

* Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Des passagers maîtrisent un homme avec une crosse dépassant de son sac dans le TER
Mort de Giscard d'Estaing: Macron salue un homme «politique de progrès et de liberté», les hommages se multiplient
Tags:
bombe, attentat, victimes, police, Somalie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook