Ecoutez Radio Sputnik
    Un membre des forces de sécurité somaliennes patrouille dans les rues de la capitale Mogadiscio

    Un attentat-suicide à la bombe tue plusieurs hauts responsables militaires en Somalie

    © REUTERS / Feisal Omar
    International
    URL courte
    124

    Une attaque suicide à la bombe dans la ville somalienne de Galkacyo a fait samedi au moins trois morts parmi les hauts responsables militaires, annonce la police locale. Le groupe terroriste islamiste somalien Harakat al-Shabab al-Mujahedin a revendiqué l’attentat.

    Un kamikaze a tué samedi trois hauts responsables militaires somalien dans la ville de Galkayo, au centre de la Somalie, a annoncé la police. 

    L’attaque a été revendiquée par le groupe terroriste islamiste somalien Harakat al-Shabab al-Mujahedin lié à al-Qaïda*. 

    Les officiers, y compris un commandant militaire, ont été tués dans leur camp dans la ville, a indiqué à Reuters l'officier de police Abdirahman Haji. 

    «Le nombre de morts pourrait augmenter», a-t-il ajouté.

    * Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Un soldat US tué, quatre autres blessés dans un échange de tirs en Somalie
    La Turquie inaugure un centre d'entraînement militaire en Somalie
    Les USA attaquent des positions du groupe terroriste Al-Shabbaab en Somalie
    Tags:
    bombe, attentat, victimes, police, Somalie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik