International
URL courte
9311
S'abonner

Le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov, a commenté le rapport du Congrès américain sur «l'ingérence» de Moscou dans l'élection présidentielle américaine de 2016, déclarant que ce document suscitait «des questions sur la source de toute cette hystérie».

Le rapport du Congrès américain sur «l'ingérence» de la Russie dans la présidentielle américaine remportée en 2016 par Donald Trump a été commenté ce samedi par le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

«Je voudrais espérer que quelqu'un en Amérique lira ce rapport, car parfois on a l'impression que ces rapports sont publiés pour autre chose que pour être lus. Parce que s'il se trouve des curieux désireux de prendre connaissance du texte, ceux-ci seront stupéfaits et commenceront à poser des questions sur la source de toute cette hystérie, pour savoir d'où elle vient», a-t-il indiqué.

Le Congrès américain a publié le 27 avril un rapport formulant des accusations contre la Russie qui se serait ingérée dans la présidentielle américaine.

Moscou a, à plusieurs reprises, démenti toutes les allégations selon lesquelles elle aurait interféré dans la présidentielle américaine. Le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov, les a qualifiées d'«absolument infondées».

Lire aussi:

Un golden retriever joue avec des poussins qui le prennent pour leur mère – vidéo
Une attaque menée par 250 radicaux repoussée par l'armée syrienne à Idlib
Le groupe qui a tagué la fresque en mémoire d’Adama Traoré explique son acte – vidéo
La Chine assure qu'une pneumonie inconnue «beaucoup» plus mortelle que le Covid-19 se propage au Kazakhstan
Tags:
élection présidentielle, accusations, ingérence russe, rapport, Congrès des États-Unis, Kremlin, Donald Trump, Dmitri Peskov, Moscou, Russie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook