International
URL courte
8610
S'abonner

Une nouvelle opération de l'armée syrienne impliquant des commandos des Forces du tigre devrait être lancée prochainement dans la région centrale de Homs.

Le commandement de l'armée syrienne a transféré un détachement d'élite des Forces du tigre dans la province de Homs à l'approche du lancement d'une nouvelle opération militaire, rapporte samedi l'agence arabophone Al Masdar News.

Jusqu'à présent, les Forces du tigre participaient à l'offensive menée dans plusieurs quartiers sud de la capitale syrienne toujours contrôlés par les terroristes de Daech*. Ces derniers temps, l'offensive damascène progressant de manière satisfaisante sans le soutien des forces spéciales, la décision a été prise de les envoyer à Homs.

La semaine dernière, l'aviation syrienne avait bombardé des positions des djihadistes dans le quartier de Hajar Aswad dans le sud de Damas.

Début avril, une base aérienne syrienne située dans la province de Homs a été attaquée par des avions israéliens se trouvant dans l'espace aérien libanais. L'attaque a fait 14 morts parmi les militaires, dont sept conseillers iraniens. La partie israélienne a refusé de confirmer l'implication de l'État hébreu dans ce bombardement.

*Organisation interdite en Russie

Lire aussi:

Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Règlement de compte en Seine-Saint-Denis, un jeune de 16 ans tué de deux tirs
Justin Trudeau, un genou à terre avec des manifestants contre le racisme - images
Tags:
forces spéciales, lutte antiterroriste, offensive, Daech, Homs, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook