Ecoutez Radio Sputnik
    Le Président Trump et la chancelière Merkel le 27 avril 2018

    Burger, gestes et cadeau: ces «joyaux cachés» de la visite de Merkel aux USA

    © AP Photo / Evan Vucci
    International
    URL courte
    9165

    Les pourparlers intenses avec Donald Trump et une conférence de presse commune «sous haute tension» à l’issue de la visite d’Angela Merkel aux États-Unis n’ont pas échappé à de nombreux observateurs. Mais il y a eu d’autres signes qui en disent également long sur cette rencontre.

    L'atmosphère de la rencontre de la chancelière allemande avec le Président américain a été jugée assez tendue à causes des différends qui existent entre les deux pays, notamment sur la question du nucléaire iranien et sur celle des relations commerciales entre les États-Unis et l'UE. Mais le déplacement d'Angela Merkel aux USA a également eu une dimension plus informelle.

    Comme une Américaine

    Après les négociations avec Donald Trump, Angela Merkel a été vue dans l'un des restaurants les plus connus de Georgetown, J.Paul's.
    Selon un serveur de ce restaurant de cuisine américaine, la chancelière allemande a commandé un burger au cheddar et au bacon avec des frites et, petite touche européenne, du Pinot Grigio.

    Un groupe de touristes Brésiliens qui dinaient également dans ce restaurant n'ont pas manqué de prendre une photo avec la politicienne allemande.
    Le dîner d'Angela Merkel contraste avec celui d'Emmanuel Macron qui s'était rendu aux États-Unis quelques jours avant. Le soir du 24 avril le Président français avait été reçu à la Maison-Blanche, et le repas s'était achevé par un feu d'artifice.

    De quoi le langage corporel témoigne-t-il?

    Les façons dont se sont déroulés les diners des deux leaders européens aux États-Unis ne constituent pas la seule différence entre ces deux visites. De nombreux observateurs ont remarqué le contraste entre les caresses de Donald Trump à l'égard de son homologue français et son langage corporel lors de la rencontre avec Angela Merkel.

    Malgré les paroles chaleureuses et les louanges que M.Trump et Mme Merkel se sont mutuellement chantése, leurs regards et mouvements ont trahi un sentiment de malaise qui a été remarqué par de nombreux internautes.

    «Merkel ne semble pas du tout être amusée par Trump.»

    «Le 27 avril, le langage corporel et l'expression faciale de Donald Trump et Angela Merkel disent tout.»

    ​Certains se sont interrogés sur les pensées d'Angela Merkel.

    «En regardant comme @realDonaldTrump s'asperge d'éloges, je voudrais qu'on puisse voir les pensées de Merkel au-dessus de sa tête.»

    ​D'autres se sont sentis désolés de la chancelière allemande qui se soit vue réserver un tel accueil par le Président américain et ont remarqué la haine qui semblait imprégner leurs relations.

    «En regardant la conférence de presse de Merkel et Trump je suis frappée par son langage corporel défiant et énervé… Elle semble mal à l'aise.»

    «Il paraît que le Président Trump et Merkel se détestent. Leur conférence de presse ressemble à un débat entre eux. Et le langage corporel est vraiment hostile. C'est exactement le contraire de la France.»

    ​Des experts en langage corporel partagent cette opinion. Susan Constantine qui dispense une formation en ce domaine au Département de la Défense a souligné dans un commentaire pour Yahoo Lifestyle que la chancelière allemande avait un air arrogant tandis que Donald Trump évitait le contact visuel en serrant ses lèvres.

    «Il apparaît que le Président ressent la déception, la colère et le dégoût en même temps[…]Merkel, au contraire, se comporte de manière désinvolte et méprisante en regardant ailleurs», a remarqué l'experte.

    Ces commentaires entrent en contradiction avec les déclarations de Donald Trump qui a qualifié son interlocutrice de «femme vraiment extraordinaire» lors de leur conférence de presse commune.

    Avant leur rencontre, il avait fait part sur sa page Twitter de son empressement de l'accueillir à la Maison-Blanche.

    «J'ai hâte de rencontrer aujourd'hui la chancelière allemande Angela Merkel. Nous avons beaucoup à discuter et peu de temps! Cela sera bien pour nous deux et nos grands pays!», avait alors écrit M.Trump.

    Un cadeau symbolique

    Angela Merkel qui semble savoir choisir des cadeaux particuliers pour les chefs d'État (par exemple, en mars elle avait raconté avoir offert à Vladimir Poutine sa bière préférée) a préparé une surprise pour Donald Trump. Elle lui a offert une vielle carte gravée de l'État fédéré allemand de Rhénanie-Palatinat d'où viennent les ancêtres du Président américain. Les grands-parents de son père auraient immigré de la ville allemande de Kallstadt aux États-Unis en 1905.

    Lire aussi:

    Comment se comporter avec Poutine? Trump aurait consulté Merkel à ce propos
    Bild indique quel chef d’État est «le maître sur la scène internationale»
    De quoi discuteront Poutine et Merkel à Sotchi?
    Tags:
    burger, déplacement, cadeau, rencontre, Union européenne (UE), Donald Trump, Emmanuel Macron, Angela Merkel, France, Allemagne, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik