International
URL courte
261439
S'abonner

De violents combats ont opposé dimanche les troupes gouvernementales à la coalition arabo-kurde soutenue par Washington, dans l’est de la Syrie.

L'armée syrienne a annoncé dimanche avoir repris plusieurs villages contrôlés auparavant par les Forces démocratiques syriennes (FDS), l'alliance arabo-kurde soutenue par les États-Unis, relate la télévision d'État syrienne.

Les localités se situent à l'est de l'Euphrate, près de la frontière avec l'Irak, dans la zone tenue par les Kurdes, détaille le média.

Dans le cadre d'une campagne destinée à chasser Daech* de l'est de la Syrie, les forces pro-américaines soutenues par les milices kurdes YPG avaient repris depuis l'année dernière un vaste territoire à l'est de l'Euphrate dans la province de Deir ez-Zor.

L'armée syrienne a rarement affronté les forces des FDS dans sa campagne contre Daech* et s'est tenue à l'écart des zones que l'alliance arabe-kurde contrôlait à l'est de l'Euphrate, en se concentrant sur la récupération du territoire aux terroristes à l'ouest du fleuve.

* organisation interdite en Russie

Lire aussi:

«Danger pour la France», «guerre d’influence»: Jordan Bardella dézingue la Turquie d’Erdogan
Le centre d'enrichissement de Natanz touché par un acte «terroriste antinucléaire», selon Téhéran
Quand Erdogan dit ce que Zelensky veut entendre: des politiques criméens commentent le soutien turc
Des médecins avouent avoir vacciné des moins de 55 ans à l’AstraZeneca malgré une recommandation contraire
Tags:
combat, Forces démocratiques syriennes (FDS), Euphrate, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook