Ecoutez Radio Sputnik
    chenille

    Invasion de monstrueux insectes délétères dans les parcs de Londres

    CC0
    International
    URL courte
    14141

    Des colonies de chenilles urticantes, dont les poils provoquent des éruptions cutanées, des réactions allergiques violentes, dont de l’asthme, et des nausées, menacent de nouveau le Royaume-Uni. Les Londoniens sont appelés par les autorités locales à faire preuve de vigilance.

    Les autorités de la capitale britannique ont prévenu les habitants de la ville d'une invasion de processionnaires du chêne dont les chenilles sont urticantes, rapporte Daily Mail. Leurs corps sont couverts de poils qui provoquent des nausées, des réactions cutanées et même des crises d'asthme.

    «C'est le moment d'être vigilant! Des larves de processionnaires du chêne repérées dans les parcs», prévient le Royal Forestry Society sur son compte Twitter.

    Les Londoniens sont appelés non seulement à ne pas toucher aux chenilles elles-mêmes, mais aussi à faire en sorte que leurs animaux domestiques évitent tout contact direct avec elles.

    Les services spécialisés installent déjà des pièges dans les parcs. En 2012, Londres a déjà fait face au même problème sanitaire.

    Lire aussi:

    Les chenilles pour l’Armata et d’autres chars russes désormais fabriquées 24 heures sur 24
    Pluies torrentielles en Inde: 12 morts, 10.000 évacuations (photos)
    L’Élysée fait la lumière sur la disparition du chêne de l'amitié franco-américaine
    Tags:
    ver, Londres, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik