International
URL courte
10211
S'abonner

Le nouveau secrétaire d’État américain Mike Pompeo a livré à un grand média américain certains détails de sa rencontre avec Kim Jong-un lors de sa visite en Corée du Nord.

L'objectif du voyage de Mike Pompeo, qui n'était alors encore que candidat au poste de secrétaire d'État américain, en Corée du Nord était de comprendre s'il y avait une «possibilité» de dialogue entre Donald Trump et Kim Jong-un, a-t-il déclaré dans un entretien à ABC diffusé ce dimanche.

«Mon but était d'essayer de voir s'il y avait une véritable possibilité de [progrès, ndlr]. Je pense qu'il y en a une», a souligné M.Pompeo.

Selon le nouveau secrétaire d'État américain, il a discuté avec Kim Jong-un d'un «mécanisme complet» pour achever la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

«Nous avons beaucoup parlé de ce à quoi cela pourrait ressembler, à quoi pourrait ressembler ce mécanisme complet, vérifiable, irréversible», a indiqué le responsable américain.

Début avril, Mike Pompeo, ex-directeur de la CIA et candidat au poste de secrétaire d'État américain à l'époque, a rencontré le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un dans le cadre des préparatifs d'un sommet bilatéral avec Donald Trump.

Le jeudi 26 avril, M.Pompeo a été confirmé par le Sénat américain au poste de secrétaire d'État. Dans la soirée de jeudi, il est entré en fonction après avoir prêté serment devant la Cour suprême.

Lire aussi:

L’incident avec la marine russe près de la Crimée filmé depuis le destroyer britannique – vidéo
Au Québec, les mesures sanitaires poussent des expats français à partir, «mais surtout pas en France!»
Moscou met en garde l’Otan contre des conséquences «imprévisibles» après l’incident avec la Royal Navy
Un TGV ciblé par des tirs à Marseille
Tags:
serment, dénucléarisation, Donald Trump, Kim Jong-un, Mike Pompeo, États-Unis, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook