Ecoutez Radio Sputnik
    Mossoul

    La coalition US met fin à ses opérations de grande ampleur contre les terroristes en Irak

    © AP Photo / Felipe Dana
    International
    URL courte
    13302

    La coalition internationale sous le commandement des États-Unis ne mènera plus d'opérations d'importance contre Daech* en Irak, indique un communiqué.

    Estimant sa mission de lutte contre Daech* en Irak en grande partie accomplie, la coalition internationale annonce la fermeture de son quartier général en Bagdad.

    «Le quartier général du Commandement de la composante terrestre des forces inter-armées a été désactivé aujourd'hui à Bagdad, ce qui signifie la fin des opérations de combat contre Daech* en Irak et l'évolution de la composition et des responsabilités de la coalition», indique un communiqué.

    Désormais, les forces de la coalition, au lieu d'appuyer les opérations menées par les forces armées de l'Irak, se consacreront à la formation et au développement des capacités irakiennes liées à la sécurité.

    Les opérations de la coalition internationale sous commandement américain ont commencé en juin 2014 en Irak et en septembre de la même année en Syrie.

    D'août 2014 à mars 2018, la coalition a réalisé, selon ses propres informations, 29.307 raids aériens en Irak et en Syrie. Ses opérations ont probablement causé la mort de 2.136 civils, d'après une déclaration de l'état-major.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    La coalition US reconnaît la mort de 786 civils depuis 2014 dans ses frappes anti-Daech
    Frappes de la coalition en Syrie et en Irak: au moins 817 morts parmi les civils
    L’Éthiopie rejoint la coalition antiterroriste internationale
    Tags:
    Daech, Bagdad, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik