Ecoutez Radio Sputnik
    Nigeria police. (File)

    Une série d’explosions au Nigeria, des dizaines de victimes

    © AP Photo / Olamikan Gbemiga
    International
    URL courte
    2012

    Au moins 37 personnes ont trouvé la mort dans un double attentat-suicide ayant eu lieu dans la ville de Mubi, au Nigeria, selon la police.

    Un double attentat-suicide, qui s’est produit ce mardi à l’intérieur et à proximité d’une mosquée de la ville de Mubi, dans le nord-est du Nigeria, a fait au moins 37 victimes, a indiqué à l’AFP le porte-parole de la police locale, Othman Abubakar.

    Pourtant, selon des témoins, le bilan serait plus lourd et atteindrait plus de 60 victimes.

    «Nous avons transporté des dizaines de morts et de blessés vers l'hôpital, et l'opération de secours est toujours en cours», a indiqué au média le secouriste volontaire Habu Saleh.

    Un autre témoin, Sani Kakale, qui était aussi sur place pour porter secours aux victimes, évoque le chiffre de 42 morts et de 68 blessés, selon l’AFP.

    «Alors que j'étais là-bas, 42 corps ont été comptés. Je les ai vus de mes yeux.»

    Le 26 avril, une autre attaque, qui a eu lieu dans la ville de Maiduguri, dans un État voisin du nord-est du pays, a tué quatre personnes. Le groupe djihadiste Boko Haram, ayant prêté allégeance à Daech*, l’a revendiquée.

    Boko Haram mène depuis 2009 une insurrection sanglante dans le nord-est du Nigeria. Ses attaques, et l’opération de l'armée nationale, ont fait plus de 20.000 morts et 2,6 millions de déplacés.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Au moins 12 personnes tuées au Nigéria probablement par des kamikazes de Boko Haram
    Double attentat-suicide au Cameroun: 14 morts
    Au moins 50 morts dans un attentat-suicide dans le nord-est du Nigeria
    Tags:
    mosquée, explosion, victimes, Nigeria
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik