International
URL courte
6039
S'abonner

Des hélicoptères Mi-24 et Mi-17 pourraient prendre part à des exercices militaires américains. L’US Marine Corps chercherait à les utiliser pour représenter un potentiel ennemi. Une inconnue demeure néanmoins quant au pays qui fournira ces aéronefs à Washington.

L'US Marine Corps a l'intention d'utiliser des hélicoptères russes lors de ses exercices militaires, a affirmé le journal Marine Times.

Selon le média, ce sont des Mi-24 ou Mi-17 qui pourraient jouer le rôle d'ennemi potentiel.

«En raison de sa taille, de son altitude de vol et de ses capacités de défense mobile, un hélicoptère de combat représente une menace particulière, créant une force d'opposition réaliste, unique et fiable», peut-on lire dans la déclaration de l'US Marine Corps.

Selon les représentants du Corps, l'implication de ces aéronefs dans des exercices aidera à «mieux connaitre les capacités et les défauts des hélicoptères ennemis».

Toutefois, le pays qui fournirait ces véhicules militaires aux États-Unis n'a pas été cité. Le journal ajoute que Washington achète de l'équipement militaire russe à des pays comme l'Ukraine, l'Irak et l'Afghanistan.

Lire aussi:

Covid-19 en Île-de-France: «On assiste à une inversion de l'épidémie»
Les USA échouent à imposer leurs vues sur l’Iran au Conseil de sécurité de l’Onu
Maroc: ce mal criminel attaque les enfants dans un silence de plomb
Tags:
exercices militaires, hélicoptères de combat, Mi-17, Mi-24, US Marine Corps, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook