Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump, Moon Jae-in et Kim Jong-un

    Les raisons pour que la rencontre Trump-Kim se tienne à Panmunjeom

    © AP Photo/ Ahn Young Joon
    International
    URL courte
    Sommet entre Trump et Kim à Singapour (80)
    490

    Le village de Panmunjeom, que Donald Trump a évoqué lundi comme le lieu idéal pour rencontrer Kim Jong-un, a beaucoup d'avantages pour être l'endroit de cet évènement historique, a déclaré à Sputnik le politologue sud-coréen Cheong Seong-chang de l'Institut Sejong.

    Si une rencontre entre Donald Trump et Kim Jong-un a lieu dans le village de Panmunjeom comme l'a évoqué lundi le Président américain, elle aura «une portée historique majeure» car ce village représente un «symbole de la division de la péninsule coréenne et de la confrontation de la Corée du Nord avec les États-Unis», estime le politologue sud-coréen Cheong Seong-chang.

    Le village est d'autant plus préférable, comme lieu de la rencontre Trump-Kim, que le Président américain aura la possibilité de se rendre en même temps en Corée du Sud pour discuter toutes les questions sur place.

    En plus, les dirigeants américain et nord-coréen font confiance au Président de la Corée du Sud, Moon Jae-in, dont le soutien augmente les chances de succès de la rencontre.

    Le village sera le lieu idéal pour cette rencontre du point de vue de la couverture que les médias sud-coréens pourraient garantir à cet évènement.

    La rencontre à Panmunjeom fera économiser du temps et de l'argent car Moon Jae-in ne sera pas obligé d'aller à Washington. En outre, il s'agit d'un endroit absolument inaccessible au public, c'est pourquoi «Trump n'aura pas de quoi s'inquiété quant à sa sécurité», souligne le politologue.

    Enfin, à Panmunjeom, les autorités de Pyongyang auront la possibilité de remettre à la partie américaine les citoyens des États-Unis qui ont été arrêtés en Corée du Nord.

    Auparavant, la chaîne CBS en se référant à des sources à la Maison-Blanche avait avancé la Mongolie et Singapour comme lieux possibles pour la tenue de cette entrevue. Pourtant, le Premier ministre de Singapour, Lee Hsien Loong, a déclaré que son pays n'avait pas reçu de demande officielle ni de la part de Washington ni de Pyongyang visant à organiser ce sommet.

    Le 27 avril, la première réunion du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un avec le Président sud-coréen Moon Jae-in s'est déroulée à Panmunjeom. Kim Jong-un est devenu le premier dirigeant nord-coréen à franchir la ligne de démarcation militaire qui divise la péninsule. La première réunion avec le Président sud-coréen Moon Jae-in s'est déroulée dans la partie sud-coréenne de la zone démilitarisée.

    Les deux dirigeants ont signé une déclaration commune dans laquelle ils ont fait part de leur intention d'opérer une «dénucléarisation complète de la péninsule coréenne» et d'améliorer leurs relations, en cherchant la prospérité commune et la réunification pacifique.

    Dossier:
    Sommet entre Trump et Kim à Singapour (80)

    Lire aussi:

    Sécurité au pas de course! 12 gardes du corps de Kim le suivent en courant (vidéo)
    De nouveaux détails sur le lieu de la rencontre entre Kim et Trump
    Synchronisez vos montres! Pyongyang rejoint le fuseau horaire de Séoul
    Tags:
    rencontre, Kim Jong-un, Moon Jae-in, Donald Trump, États-Unis, Corée du Sud, Corée du Nord, Panmunjeom
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik