International
URL courte
421854
S'abonner

Le ministre marocain des Affaires étrangères a annoncé, mardi, l’intention du Maroc de rompre ses relations diplomatiques avec l’Iran à cause du soutien accordé par Téhéran au Front Polisario, mouvement indépendantiste du Sahara occidental.

Rabat envisage de rompre ses relations diplomatiques avec Téhéran à cause de l'assistance accordée au Front Polisario, selon le ministre marocain des Affaires étrangères Nasser Bourita, cité par Sky News Arabiya. D'après lui, le Maroc va fermer son ambassade à Téhéran et expulser l'ambassadeur iranien du royaume.

Nasser Bourita a souligné que l'Iran et le parti chiite libanais Hezbollah avaient accordé un soutien au Front Polisario en entraînant ses combattants et en leur fournissant des armes.

Depuis le cessez-le-feu de 1991, le Maroc contrôle le Sahara occidental et le considère comme faisant partie intégrante du royaume. En même temps, le Front Polisario, mouvement politique et armé du Sahara occidental, milite pour l'indépendance de ce territoire.

Lire aussi:

«Épidémie toujours très dynamique»: près d'un millier de nouveaux décès en France, le bilan dépasse les 13.000
Ce pays serait le premier au monde à avoir vaincu le coronavirus
Chômage totalement hors de contrôle aux Etats-Unis: vers un nouveau 1929?
Tags:
relations diplomatiques, Téhéran, Rabat, Maroc, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook