Ecoutez Radio Sputnik
    La ville de Douma après la libération

    Le déminage de Douma sera un travail de longue haleine, comme en témoignent les chiffres

    © Sputnik . Mikhail Voskresensky
    International
    URL courte
    5200

    Le déminage total de la ville syrienne de Douma libérée des radicaux du groupe islamiste Jaych al-islam prendra jusqu’à trois mois, selon le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

    Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie a révélé les délais du déminage définitif de la ville de Douma après sa libération des radicaux du groupe islamiste Jaych al-Islam.

    «D'intenses opérations de déminage sont en cours dans la ville. Pour l'heure, les démineurs syriens ont trouvé et neutralisé 1.200 mines, 1,5 tonne d'explosifs et 4.000 dispositifs explosifs artisanaux. Le déminage total de la ville prendra jusqu'à trois mois», a fait savoir un porte-parole du Centre russe.

    Il a ajouté que selon le marquage, les mines découvertes avaient été produites dans des pays de l'Otan. Chaque jour, les démineurs syriens désamorcent entre 200 et 250 mines et dispositifs explosifs artisanaux.

    Selon un porte-parole des forces armées syriennes, les habitants de Douma aident activement les démineurs.

    Le ministère russe de la Défense avait précédemment annoncé que l'évacuation des radicaux de Douma avait été achevée le 13 avril. Plus de 21.000 radicaux et membres de leurs familles avaient quitté la ville, qui était passée sous le contrôle du gouvernement légitime syrien.

    Lire aussi:

    Les radicaux ont abandonné Douma, laissant d’importants stocks d’armes (vidéo)
    Avec l’aide des militaires russes, les démineurs syriens nettoient un village près d’Alep
    «Armure des dieux»: découvrez le travail des démineurs russes en Syrie
    Tags:
    déminage, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Douma
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik