Ecoutez Radio Sputnik
    Militaires US à Djibouti

    Avions US aveuglés par des lasers: le Pentagone désigne les coupables

    © AP Photo/ Jason Straziuso
    International
    URL courte
    16756

    Le Département US de la Défense a accusé les militaires chinois d'avoir aveuglé ses pilotes opérant à Djibouti, où les deux pays possèdent des bases.

    Les militaires chinois sont derrière les attaques au laser visant des pilotes américains à Djibouti, dans la Corne de l'Afrique, a déclaré jeudi la porte-parole du Pentagone Dana White.

    «Ce sont des incidents très graves, à la suite desquels deux blessures mineures ont été infligées. Ces activités constituent une réelle menace pour nos pilotes. Nous prenons cette question très au sérieux», a insisté la porte-parole.

    Les États-Unis exigent que Pékin «enquête sur ces incidents», a-t-elle souligné.

    Auparavant, les médias ont affirmé que des pilotes américains à Djibouti avaient été visés par des attaques au laser lancées depuis une base chinoise.

    Entre 4.000 et 5.000 soldats américains sont stationnés actuellement dans la République de Djibouti avec pour mission de soutenir militairement les autorités en place et de lutter contre les cellules africaines de la nébuleuse terroriste Al-Qaïda*.

    Outre les États-Unis, quatre autres pays, dont la Chine, ont déployé des bases militaires à Djibouti. Selon le Président djiboutien Ismaïl Omar Guelleh, la base chinoise sert à protéger des investissements dans l'économie de son pays.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    La Chine déploie une base militaire à Djibouti
    Des avions US aveuglés depuis une base chinoise? Le commentaire de Pékin
    Djibouti, future Mecque du tourisme chinois?
    Tags:
    accusations, laser, base militaire, Al-Qaïda, Pentagone, Dana White, Corne de l'Afrique, Djibouti
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik