Ecoutez Radio Sputnik
    Le ministère russe des Affaires étrangères

    «Les derniers films n'ont pas plu?»: Moscou sur le gel du financement des Casques blancs

    © Sputnik . Viktor Tolochko
    International
    URL courte
    18590

    La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères a commenté la nouvelle de CBS News selon laquelle le département d'État américain avait gelé le financement des Casques blancs en Syrie, les privant d'environ un tiers de leur budget total.

    Les informations faisant état de la suspension de tout financement aux Casques blancs syriens par les États-Unis ont été évoquées ce vendredi par Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

    «C'est une nouvelle absolument fantastique», a-t-elle indiqué.

    «Mais pourquoi? Les derniers films ne leur [aux États-Unis, ndlr] ont pas plu? Ou peut-être existe-t-il d'autres raisons? À vrai dire, il serait intéressant de savoir combien les Casques blancs touchaient de la part du gouvernement américain et des gouvernements d'autres pays, notamment des trois pays qui ont récemment porté une frappe contre la Syrie. Je crois que cela revêt une importance de principe pour comprendre comment fonctionne ce mécanisme bien rodé de faux», a-t-elle souligné.

    Toujours selon Maria Zakharova, les médias font état d'importants dons touchés par les Casques blancs «de la part d'une série de pays très engagés dans la crise syrienne, à savoir des États-Unis, du Royaume-Uni et des Pays-Bas».

    «Quant aux Casques [blancs, ndlr], ils déclarent n'être influencés par aucun pays. Bien sûr, personne ne se trouve jamais sous l'influence de quelqu'un. Ils ne font que prendre l'argent», a-t-elle poursuivi.

    Maria Zakharova a fait remarquer que les schémas appliqués pour financer les Casques blancs étaient «tout simplement très sophistiqués».

    La chaîne de télévision CBS News a annoncé dans la matinée de vendredi que les États-Unis avaient suspendu le financement des Casques blancs au cours de «ces dernières semaines» et que la poursuite du soutien financier américain, représentant environ un tiers du budget du groupe, était «en cours d'examen».

    Les Casques blancs ont été les premiers à parler de l'attaque chimique présumée à Douma, le 7 avril dernier. Cette attaque a servi de prétexte aux États-Unis et à leurs alliés pour frapper la Syrie dans la nuit du 13 au 14 avril. Les militaires russes ont qualifié de fausses les photos des victimes de la prétendue attaque chimique publiées par cette organisation sur les réseaux sociaux.

    Lire aussi:

    La Défense russe explique le gel du financement des Casques blancs syriens par les USA
    CNN: les USA et la France envisagent d'évacuer les Casques blancs de Syrie
    Les USA alloueront 6,6 millions USD aux Casques blancs et au mécanisme de l'ONU en Syrie
    Tags:
    faux, frappe aérienne, attaque chimique, suspension, financement, CBS News, ministère russe des Affaires étrangères, Casques blancs syriens, Maria Zakharova, Douma, Syrie, Pays-Bas, Royaume-Uni, Russie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik