Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Enfin d’accord? Donald Trump sur une éventuelle rencontre avec Kim Jong-un

    © AP Photo / Manuel Balce Ceneta, File
    International
    URL courte
    Sommet entre Trump et Kim à Singapour (80)
    381

    Après des mois de discussions, le Président américain a affirmé s’être mis d’accord avec le dirigeant nord-coréen sur la tenue de leur rencontre et a promis d’annoncer prochainement la date et le lieu.

    Tandis que l'éventuelle entrevue entre les dirigeants américain et nord-coréen défraie la chronique depuis le premier instant de l'annonce, Donald Trump a enfin annoncé qu'il s'était accordé avec Kim Jong-un sur les principaux détails.

    «Le voyage est en train d'être organisé. Nous avons actuellement la date et l'endroit et nous allons les annoncer dans un futur proche», a déclaré le Président Trump vendredi aux journalistes.

    Auparavant, le locataire de la Maison-Blanche avait déclaré que sa rencontre avec Kim Jong-un devrait avoir lieu dans «trois à quatre semaines». Dimanche 29, la chaîne CBS, se référant à des sources au sein de l'administration américaine, a informé que la rencontre pourrait avoir lieu en Mongolie ou à Singapour.

    Pourtant, le Premier ministre de Singapour, Lee Hsien Loong, a déclaré que son pays n'avait pas reçu de demande officielle ni de la part de Washington ni de Pyongyang visant à organiser ce sommet.

    Le Président américain a ensuite évoqué lundi le village de Panmunjeom, à la frontière des deux Corées, comme lieu de rencontre possible pour son sommet historique avec le dirigent nord-coréen Kim Jong-un.

    Dossier:
    Sommet entre Trump et Kim à Singapour (80)

    Lire aussi:

    Trump annonce quand les délais de sa rencontre avec Kim seront divulgués
    Les médias dévoilent où pourrait se tenir la rencontre Trump-Kim
    Trump évoque le lieu idéal de sa rencontre avec Kim
    Tags:
    détails, annonce, rencontre, sommet, Donald Trump, Kim Jong-un, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik