International
URL courte
5204
S'abonner

La Russie est un État «très important» qui sert d'un pont entre l'Est et l'Ouest, estime le 14e dalaï-lama qui reçoit cette semaine des chercheurs russes dans sa résidence indienne.

La situation géographique de la Russie lui confie un rôle très important dans le monde contemporain, a déclaré le 14e dalaï-lama au cours d'une conférence avec un groupe de chercheurs russes organisée dans sa résidence dans la ville indienne de Dharamsala.

«Grâce à sa situation géographique, la Russie sert d'un pont entre l'Est et l'Ouest. Il s'agit d'un État très important», estime le chef spirituel des bouddhistes.

La conférence Comprendre le monde qui se déroule à Dharamsala a pour objectif de construire des «ponts conceptuels» dans le cadre du projet «Connaissances fondamentales: dialogue entre scientifiques russes et bouddhistes». La première édition de la conférence a eu lieu en août 2017 à Delhi.

Parmi les chercheurs russes invités cette année à Dharamsala figurent des neuroscientifiques, des physiologistes, des généticiens et des philosophes.

«Je suis très heureux de nos rencontres avec des scientifiques russes (…). En nous appuyant sur les données de découvertes scientifiques, nous devons expliquer aux gens l'importance de l'hygiène des émotions, aider à comprendre l'unité de l'humanité et leur enseigner les valeurs morales», a souligné le dalaï-lama.

Lire aussi:

Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Après le Covid-19, la Chine voit ressurgir un virus mortel transmis par les tiques
Une «cause extérieure»: le capitaine qui a transporté le nitrate d'ammonium parti en fumée à Beyrouth s’exprime
Tags:
bouddhisme, chercheurs, conférence, Inde, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook