Ecoutez Radio Sputnik
    Le Conseil de sécurité de l'ONU

    Israël ne brigue plus le siège de membre non permanent du Conseil de sécurité de l'Onu

    © AFP 2018 Timothy A. Clary
    International
    URL courte
    5100

    Israël a renoncé à présenter sa candidature de membre non permanent du Conseil de sécurité de l'Onu pour 2019-2020, ouvrant la voie à l'élection, prévue pour le 8 juin prochain, de l'Allemagne et de la Belgique parmi les cinq nouveaux membres non permanents pour les deux prochaines années.

    Israël a abandonné vendredi la course pour un siège de membre non permanent au Conseil de sécurité des Nations unies pour la période 2019-2020, a annoncé la représentation du pays à l'Onu. Par cette démarche, il a ouvert la voie à l'élection de l'Allemagne et de la Belgique le mois prochain.

    «À l'issue de consultations avec nos partenaires, dont nos bons amis, l'État hébreu a décidé de retirer sa candidature de membre non permanent du Conseil de sécurité», a indiqué la représentation israélienne dans un communiqué.

    Israël, l'Allemagne et la Belgique étaient en lice pour les deux sièges accordés au Groupe ouest-européen et autres.

    Les membres de l'Assemblée générale des Nations unies doivent élire le 8 juin cinq nouveaux membres non permanents du Conseil de sécurité pour les deux prochaines années. Retirant sa candidature, Israël a augmenté les chances de l'Allemagne et de la Belgique dans le Groupe ouest-européen et autres, les mandats des Pays-Bas et de la Suède expirant cette année.

    Dans le Groupe latino-américain et caribéen, un siège sera libéré à partir du 1er janvier 2019 avec le retrait de la Bolivie dont la place est briguée par la République dominicaine. Au sein du Groupe africain, l'Afrique du Sud devrait passer sans problèmes après la fin du mandat éthiopien. Pour ce qui est du Groupe asiatique et pacifique, une lutte serrée sera visiblement engagée entre l'Indonésie et les Maldives après le départ du Kazakhstan.

    Lire aussi:

    Les pays arabes bloquent la route à Israël au Conseil de sécurité
    Erdogan estime injuste l'absence de pays musulman au Conseil de sécurité de l'Onu
    Une «guerre» est-elle déclarée entre Israël et l’Allemagne?
    Tags:
    mandat, siège, candidature, élections, Assemblée générale des Nations unies, Conseil de sécurité de l'Onu, ONU, Kazakhstan, Maldives, Indonésie, Éthiopie, Afrique du Sud, République dominicaine, Bolivie, Suède, Pays-Bas, Belgique, Allemagne, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik