Ecoutez Radio Sputnik
    Gaza

    Le Hamas accuse Israël de l'explosion qui a tué six de ses hommes à Gaza, Israël dément

    © Sputnik . Ahmed Abed
    International
    URL courte
    5166

    Le Hamas a incriminé l'Etat hébreu de la mort de six de ses membres survenue samedi dans la bande de Gaza. L’armée israélienne a de son côté rejeté toutes les accusations portées à son encontre par le mouvement palestinien.

    Le Hamas a perdu six de ses membres dans une explosion qui s'est produite samedi dans la bande de Gaza et dont l'origine reste inconnue. Par la suite, le mouvement palestinien a accusé, dans un communiqué cité par l'agence Reuters, les forces militaires israéliennes d'être à l'origine de ce qu'il a présenté comme une attaque.

    Tsahal a rejeté les accusations du Hamas: «L'Armée de défense d'Israël n'est aucunement impliquée dans l'incident», a déclaré le porte-parole des forces armées.

    Le porte-parole du ministère gazaoui de la Santé, Ashraf al-Kidra, a précisé de son côté à Sputnik que cinq Palestiniens avaient été tués et trois autres blessés dans une explosion accidentelle survenue dans la partie centrale de la bande de Gaza.

    Fin avril, l'aviation israélienne a attaqué six objectifs navals dans la bande de Gaza. Selon le service de presse de l'armée, les frappes ont été menées «en riposte à une tentative de percée sur le territoire israélien».

    Lire aussi:

    Israël frappe à nouveau le Hamas malgré le cessez-le-feu
    Deux Palestiniens tués lors d'une frappe israélienne contre la bande de Gaza
    Israël attaque des positions du Hamas dans la bande de Gaza
    Tags:
    démenti, explosion, victimes, armée, Tsahal, Hamas, Gaza, Palestine, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik