International
URL courte
16437
S'abonner

La Marine américaine envisagerait d’installer des canons à laser à bord de ses navires pour abattre les drones, les petits navires et les projectiles à court rayon d’action.

Des systèmes laser haute énergie Helios remplaceront les canons et les systèmes de missiles conventionnels sur certains navires de l’US Navy, a annoncé le journal britannique Daily Star se référant à des sources au sein de l’armée américaine.

«Il s’agit de lasers qui ont désormais la puissance et la structure de rayon requis pour détruire les drones, les petits navires et certains types de projectiles à court rayon d’action», a expliqué le journal.

Les systèmes Helios (High Energy Laser and Integrated Optical-dazzler with Surveillance) viendront remplacer les systèmes antimissiles antinavires Phalanx CIWS. Leur utilisation permettra aux marins américains de ne pas stocker de munitions à bord des bâtiments de guerre, d’après des experts.

Néanmoins, il y a ceux qui doutent que la Marine américaine soit prête à utiliser de telles armes. Selon Mark Gunzinger, un expert du Centre d'études stratégiques et d’évaluations budgétaires (CSBA) de Washington, il n’existe pas encore «de systèmes d’alimentation électrique appropriés» pour les armes à laser.

En avril dernier, les médias ont annoncé que l’USS Portland (LPD-27), nouveau transport de chalands de débarquement de classe San Antonio remis à la Marine, serait doté d’armes à laser. L’USS Portland est destiné à transporter environ 800 fusiliers marins. Il peut également embarquer des hélicoptères d'assaut Sikorsky CH-53E Sea Stallion et des appareils de transport hybrides MV-22 Osprey, ainsi que servir à lancer et à réparer les navires de débarquement et des matériels amphibies.

Lire aussi:

Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Télétravail, une bombe à retardement pour la compétitivité économique des entreprises françaises?
Tags:
arme laser, Sikorsky CH-53E Sea Stallion, MV-22 Osprey, USS Portland (LPD-27), Helios (High Energy Laser and Integrated Optical-dazzler with Surveillance), Center for Strategic and Budgetary Assessment (CSBA) de Washington, US Navy, Mark Gunzinger, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook