Ecoutez Radio Sputnik
    Moon Jae-in et Kim Jong-un

    Pyongyang accuse Washington d’avoir mal interprété ses intentions

    © REUTERS / Korea Summit Press Pool
    International
    URL courte
    16411

    Le ministère nord-coréen des Affaires étrangères reproche vivement à Washington de donner au monde une interprétation erronée des raisons de la volonté de Pyongyang de dénucléariser la péninsule coréenne, selon l’agence KCNA.

    «Ces derniers temps, les États-Unis induisent en erreur l'opinion publique en établissant un lien entre notre volonté de dénucléariser la péninsule coréenne annoncée dans la déclaration de Panmunjom, adoptée lors du sommet historique intercoréen, et la pression exercée par les sanctions», a déclaré un porte-parole du ministère à l'agence nord-coréenne KCNA.

    «Si les États-Unis interprètent de manière erronée comme de la "faiblesse" nos intentions pacifiques et amicales et poursuivent leurs tentatives de menace militaire et de pression à notre encontre, cela ne contribuera pas au règlement du problème», a signalé le diplomate nord-coréen.

    Selon lui, les États-Unis attisent à nouveau les tensions régionales. Pour ce faire, ils soulèvent la question des droits de l'Homme en Corée du Nord, déploient des armements stratégiques sur la péninsule et affichent leur refus d'alléger les sanctions tant que Pyongyang ne renoncera pas totalement à son arsenal nucléaire. Pyongyang a indiqué que le comportement délibérément provocateur des États-Unis représentait «une tentative dangereuse pour refroidir le climat de dialogue et faire revenir la situation à son point de départ».

    Les préparatifs d'un sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un sont actuellement en cours. Le 4 mai, le Président américain a même déclaré qu'«on a maintenant une date. On a un lieu. Nous allons les annoncer bientôt».

    Le conseiller de Donald Trump à la sécurité nationale, John Bolton, avait précédemment déclaré à Fox News qu'en matière de dénucléarisation le Président américain se proposait de suivre le «modèle libyen» et insisterait sur la destruction totale de l'arsenal balistique et nucléaire nord-coréen avant de faire des concessions à Pyongyang.

    Lire aussi:

    Pyongyang explicite le lien entre les sanctions US et la dénucléarisation
    Vent de changement nord-coréen: cinq questions avant de dénucléariser Pyongyang
    USA vs. Chine: qui torpille en réalité la dénucléarisation de la péninsule de Corée?
    Tags:
    dénucléarisation, États-Unis, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik