International
URL courte
14470
S'abonner

L’armée irakienne a procédé à des frappes aériennes de positions de Daech* dans le nord-est de la Syrie, sur des territoires contrôlés par les Forces démocratiques syriennes (FDS).

Les forces aériennes irakiennes ont effectué des frappes contre un poste de commandement de Daech* en Syrie, a indiqué dimanche le service de presse du gouvernement irakien.

Cette opération a été menée au sud de la ville d'Al-Douchaicha, dans le gouvernorat syrien d'Hassaké, sur l'ordre du Premier ministre irakien et commandant en chef des forces armées, Haïder al-Abadi. Ce territoire est actuellement sous le contrôle des Forces démocratiques syriennes (FDS) soutenues par les États-Unis.

Le 19 avril, l'aviation irakienne a éliminé au moins 36 combattants, dont six commandants, sur le sol syrien. Selon le ministère irakien de la Défense, ces bombardements ont été menés après une consultation avec le centre conjoint de sécurité dont la Syrie, l'Iran et la Russie sont membres.

*Organisation terroriste interdite en Russie.

Lire aussi:

«Wallah tu vas plus rigoler»: une femme violemment agressée par un individu dans le métro de Paris – vidéo
Un chien abandonné et attaché à une cage avec ses chiots retrouvé sur la route – photos
Un astéroïde géant fonce vers la Terre, un chercheur indique quelles peuvent en être les conséquences
Tags:
gouvernement, combattant, aviation, frappe aérienne, frappes, ministère irakien de la Défense, Forces démocratiques syriennes (FDS), Daech, Haïder al-Abadi, Russie, Iran, Hassaké, États-Unis, Syrie, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik