Ecoutez Radio Sputnik
    Tunisie

    Les islamistes annoncent leur victoire aux municipales en Tunisie

    © Sputnik . Natalia Seliverstova
    International
    URL courte
    7530

    Les Tunisiens étaient appelés aux urnes dimanche pour les premières élections municipales depuis la «révolution de jasmin», en janvier 2011. Avant même les résultats officiels du scrutin, Ennahda a annoncé son avance sur son principal rival Nidaa Tounès.

    Le parti islamiste Ennahda par la voix de son responsable Lotfi Zitoun a affirmé dimanche dans la soirée que le mouvement avait remporté les élections municipales avec au moins 5% de voix de plus que Nidaa Tounès, formation laïque et son principal rival à ce scrutin.

    Borhan Bsaïs, membre du parti laïc, a reconnu qu'Ennahda avait probablement 3 à 5% d'avance, indique Reuters. La télévision d'État tunisienne a elle aussi indiqué hier soir que les résultats partiels donnaient vainqueur le parti islamiste avec 27,5% des suffrages contre 22% pour que Nidaa Tounès.

    Le taux de participation à ce scrutin proportionnel à un tour, qui s'est déroulé sans incident majeur, n'a atteint que 33,7% au niveau national, et seulement 26% à Tunis, selon l'instance en charge des élections, l'Isie.

    Quelque 60.000 policiers et militaires — qui avaient déjà voté il y a une semaine par anticipation, pour la première fois de leur histoire — étaient mobilisés: la Tunisie est sous état d'urgence depuis une série d'attentats djihadistes en 2015.

    Ce scrutin sera suivi de législatives et d'une présidentielle en 2019.

    Lire aussi:

    Municipales tunisiennes: quand les cartes sont brouillées, les résultats aussi
    En Tunisie, le parti présidentiel soutiendra Caïd Essebsi, 92 ans, s’il veut rempiler
    Tunisie: un Juif sur une liste électorale islamiste, Le Gorafi en a rêvé, Ennahda l’a fait
    Tags:
    élections municipales, Ennahdha, Tunisie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik